mer. Fév 1st, 2023

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

LE MEETING DE BOGHE du parti au pouvoir toute la réalité

Au premier rang, on peut  apercevoir de loin les deux généraux : Dia Adama Oumar  ,Félix  Négril,   Diallo Mamadou Bathia(ministre de la Défense), Khadijetou Mbareck Fall( ministre), Niang Idriss (DG adjoint du trésor), Ba Ousmane (ex ministre ‘représentant du président de l’Upr), Boune Oumar Ly(exécutif de l’Upr), Rassoul Ould Khal (commissaire adjoint aux droits de l’homme),Jarre Ould Inala, Dia Hamady Hachemiou(maire de Boghé), Rabiya Haidara, le Fédéral du Brakna Mr Mohamed Ould Jahloul, Sow Moctar Aliou, Ba El hadj Abdoul dit Ndiaye Ba( sénateur),Djigo Abdoulaye Mamadou, Ba Adama Moussa( accompagné d’une forte délégation ses anciens militants restés fidèles), Abdallah Sarr dit Alioune Sarr, Mbaye Demba, Brahim Diakité, Ngaidé Abass, Moulaye o Hassane dit Mouchacha, Les maires de Ould Birome et Dar El Avia.

L’organisation était  organisée par : Ngaidé Abderrahmane dit Baba Dia (Président  sous section de l’upr), Ba Alassane Adama (Président section de l’upr de Boghé), Abou Boubou Fall, Mbaye Demba, Macky Diop, Papis Sao (animateur communal).

 Le meeting de préparatoire départemental de Boghé : après la lecture du coran,

Le maire de Boghé Mr Dia Hamady Hachemiou : à remercier la masse venue nombreuse pour la circonstance, Invitant les militants et sympathisants à se mobiliser pour réitérer leur soutien au président de la République, ne pas rater le grand rendez vous.

Mohamed Ould Diahloul Fédéral du Brakna : il a brossé un Tableau de salutations du président sidi Mohamed ould Maham président du parti Upr, des membres des structures du parti de l’Upr avant de se lancer sur les encouragements, exhortations sur les échéances à venir(les amendements constitutionnels).

Ba Alassane Adama (président section de l’Upr) : après les salutations, à travers une sagesse peulh, il demandera à la population de Boghé de venir à temps s’aligner vers le Salutaire : « Oui ».  Aujourd’hui ajoutera- t- il, nous sommes unis, tous les anciens militants et les nouveaux venus  travaillent ensembles pour triompher.

Ngaidé Abderrahmane dit Baba Dia (président sous section de l’Upr à Boghé) : il a loué les qualités du Fédéral du Brakna  sa participation et présence remarquable dans toutes les activités prises des structures du parti de l’upr à Boghé. Ngaidé a demandé à Mr Ba Ousmane qui représente le président du parti de l’UPR d’être leur témoin oculaire et interlocuteur à la fois au prés du Rais, du chef de gouvernement et du président du parti, leur transmettre cette  mobilisation et le degré réel d’engagement des troupes, il est certain dans cette lancé que « Oui  » Va battre son plein. Il terminera par «  Nous sommes unis maintenant »

Sénateur de Boghé Mr Ba El hadj Abdoul dit Ndiaye Ba : « Nous sommes avec vous, vos décisions, c’est vrai, y’a plus de litige entre les militants, Mais, il reste beaucoup de choses à faire dans nos milieux, le problème de l’état civil, nos populations en souffre,  sont là, victimes, il faut régler ce problème à temps, pour que notre lutte aille en avant.  Si non,  nous risquons  de tout perdre. ».    Des salves d’applaudissements bourdonnèrent  les oreilles.  « Il y’a eu beaucoup de réalisations, c’est vrai mais nous sommes là toujours, les mains tendues, ouvertes et il reste encore à faire ,  pour cette population.si nous sommes ensembles, on se dit la vérité, travaillons dans la vérité et la transparence des choses .Beaucoup de choses ont été faites mais nous tendons encore nos mains pour résoudre d’autres.».

                      Amadou Aliou maire de Ould Birome : « il nous faut de bon résultats de vote de Oui, sachez que chaque vote des milieux du département seront analysées et revues. Il faut travailler pour un bon résultat de vote. » il partagera ensuite la déclaration du sénateur sur les problèmes de l’état civil.

Diallo Mamadou Bathia (ministre de la défense) en Pulaar  a dit : «  Travaillons tous pour la Mauritanie et aussi pour Boghé. Notre préoccupation aujourd’hui c’est d’être unis pour des objectifs salutaires sur tous les plans. La campagne de sensibilisation en faveur du « oui » pour les amendements constitutionnels proposés par le président Mohamed Ould Abdel Aziz. Le ministre s’est félicité  de l’entente et l’union des militants pour gagner le pari.

Les raisons objectives qui ont poussé le président Mohamed Ould Abdel Aziz à soumettre ces amendements au verdict des urnes, après avoir été acceptées, et largement, par l’Assemblée nationale, et rejetées par les Sénateurs.
Les explications, raisons et arguments en faveur des amendements livrés par le ministre de la Défense, qui a aussi passé en revue les réalisations du pouvoir en place.

Khadijetou Mint M’Mbareck Fall (Ministre déléguée auprès du ministre des affaires étrangères chargée des affaires maghrébines, africaines et des Mauritaniens à l’étrangeren (hassanya), dira  Le ton était plein de verve. Pendant, une heure de temps, Madame la ministre  ajoutera : En ce qui concerne,  la symbolique forte des bandes rouges à ajouter au Drapeau, sont un hommage à nos martyrs et que désormais l’atteinte aux intérêts de la Mauritanie, et particulièrement à son intégrité (territoriale ou autre) sont une ligne rouge. Le nouveau drapeau sera donc un hymne aux sacrifices consentis et à consentir dans l’avenir. Elle reprendra tous les Thèmes  du ministre de la Défense en Hassanya.

Enfin, le représentant du président de l’URP, (l’ex ministre) Mr Ba Ousmane a pris  la parole en Hassanya et en Pulaar pour dire haut et fort que : «  c’est cette même opposition, qui a voté contre la constitution de 1991, et qui veut son maintien en 2017.

 

HAMAADY BODIEL