Cinq choses que vous ignorez sur Aliou Cissé

Exclusif Sport221: Cinq choses que vous ignorez sur Aliou Cissé

Le coach des lions Aliou Cissé à coeur ouvert et en exclusivité pour Sport 221. Il se prononce dans cette interview pour la première sur son enfance , ses études, sa carriere mais également sur sa famille et sa femme.
Il a  très tot opté pour le football   »  d’ailleurs pour lui « c’était footballeur ou rien ».
« je n’ai pas eu le même parcours que les jeunes africains qui viennent en France pour jouer au football. Moi, mes parents étaient en France et je suis parti très tôt les rejoindre. Des recruteurs sont venus dans le quartier   où je jouais en 1994. Ils m’ont engagé chez les pupilles, après chez les  minimes et ensuite ils m’ont amené à Lille   où j’étais  dans un centre de formation.
Honnêtement je n’ai jamais pensé à faire  autre chose que le football. Pour moi  c’était clair dans ma tête  » footballeur ou rien  » .
Il est  sensible aux réseaux sociaux mais pas tellement branché
 » Moi je suis un peu de la vielle école, mais j’essaie quand même de m’adapter aux nouvelles technologies. Mes enfants sont meilleurs que moi dans ce domaine,  ils m’apprennent comment utiliser ces outils, les réseaux sociaux, les facebook et autres . C’est vrai j’ai un compte facebook mais je ne suis pas trop dans çà. Même d’ailleurs il y a des gens qui me reprochent de ne pas avoir de compte Watshapp , instagram ou Twitter, pour être en contact avec le monde extérieur et surtout communiquer .

Il était un  bon élève mais aussi un  gosse têtu
« J’ai été un bon élève, mais je n’ai pas été un bon travailleur. Souvent au premier trimestre je bossais bien, mais au deuxième  je passais à coté de la plaque. J’allais juste à l’école pour passer en classe supérieure, car mes parents me disaient de ne pas faire la même classe deux fois (redoubler) ( bo fi redoubler di ngua xam) . Donc moi dans ma tête le contrat était clair, il fallait juste passer en classe supérieure. Et j’avais le temps de penser à autre chose, jouer, faire le petit gosse têtu, faire le fou à la récréation car le premier trimestre ce n’était pas important pareil pour le deuxième trimestre, mais à partir du troisième trimestre, c’est un autre Aliou qui se présentait à l’école. J’étais sous pression car il faillait décrocher la moyenne pour passer en classe supérieure sinon mes parents allaient me tuer. Alors j’étais un peu dans çà .
Il a une famille dispersée entre trois continents ( l’Afrique , l’Europe et l’Amérique )
« Ma famille se trouve entre trois continents. En fait j’ai une famille dispersée car ma femme  est en Angleterre, ma maman est en France  mon père base  à la cité Soprim (Dakar)  et j’ai une fille qui vit aux USA. Tu te demandes comment je fait pour vivre avec  les membres de ma famille car ce n’est pas évident. Mais heureusement pour moi mes enfants sont habitués à cette vie. Quand tu es enfant d’un footballeur c’est comme si tu es enfant d’un diplomate. Tu bouges beaucoup. Maintenant c’est moins compliqué puisque les enfants ont grandi. Aujourd’hui , je suis là sans les enfants à cause de leurs études, mais on se retrouve durant les grandes vacances, les fêtes  de fin d’année. Et quand on se voit, c’est tout simplement magnifique. J’adore beaucoup mes enfants.

Il est marié à une  burundaise mais aime  les femmes sénégalaises

 » je suis marié à une burundaise  et j’ai des enfants tout simplement magnifiques. Maintenant je n’ai pas une histoire extraordinaire avec les femmes .Mais sachez que  j’aime beaucoup les femmes sénégalaises, mais dieu a fait que je devais épouser une femme qui n’est pas sénégalaise ».

Réalisé par Amedine Sy pour Sport221

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *