Tunisie : Des signes d’amélioration de la balance commerciale, un mois après la mise en application de la LF 2018

maghrebemergent.info  Les recettes touristiques cumulées ont connu une hausse de 15,7%, en janvier 2018, s’établissant à 151,7 millions de dinars.
 Un petit mois après l’entrée en application de la loi de finances 2018, la présidence du gouvernement fait état de quelques signes d’amélioration de la balance commerciale, entre le 1er et le 31 janvier 2018. Elle justifie ces prémices par l’entrée en application des mesures relatives à la rationalisation des importations et au renforcement des exportations, inscrites dans cette loi.

Ainsi, les échanges commerciaux enregistrés durant le mois de janvier 2018 ont connu une augmentation de 39% des exportations et de 25,5% des importations, par rapport à janvier 2017. Le taux de couverture des exportations par les importations a ainsi connu une amélioration de 7 points, atteignant 71,8% à fin janvier 2018 contre 64,8% à fin janvier 2017, indiquent les statistiques avancées par la présidence du gouvernement.

Les exportations du secteur agricole et des industries alimentaires enregistrées durant le mois de janvier 2018 ont doublé par rapport à janvier 2017, s’établissant à 507 millions de dinars; celles du secteur du textile, de l’habillement, du cuir et des chaussures ont évolué de 27%; celles du secteur des industries mécaniques et électriques de 26%.

Les recettes touristiques cumulées ont connu une hausse de 15,7%, en janvier 2018, s’établissant à 151,7 millions de dinars contre 131,1 millions de dinars durant la même période de 2017.

Rappelons que le déficit de la balance commerciale de la Tunisie s’est aggravé à 5,2 milliards d’euros (soit près de 15,6 millions de dinars) à fin 2017, un niveau record jamais atteint, selon l’Institut national de la statistique (INS). Ce déficit était de l’ordre de 4,2 milliards d’euros en 2016, précise encore l’INS, qui fait état d’un recul du taux de couverture d’un point par rapport à l’année 2016 pour s’établir à un niveau de 68,8% contre 69,8%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *