Sahel : 7,5 milliards de dollars pour le financement de 500 projets de développement

ADIAC – Le financement va concerner des projets agricoles dans les pays tels la Mauritanie, le Mali, le Burkina Faso, le Niger et le Tchad, a annoncé le directeur de l’Agence française de développement, Rémy Rioux, lors d’une réunion à New York.

La rencontre s’inscrivait dans le cadre de l’initiative Alliance Sahel lancée en juillet 2017 par la France et l’Allemagne, rejointes, entre autres, par l’Union européenne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni, le Programme des Nations unies pour le développement, la Banque mondiale, en vue de coordonner l’action des organismes en charge de financer des projets de développement dans cette région où les bandes armées et les groupes jihadistes restent très présents.
Rémy Rioux a plaidé en faveur de « l’approche territoriale » plutôt que par secteur d’activités. « Nous ne sommes pas dans une logique d’enveloppe par pays, on veut des bons projets », a-t-il précisé, annonçant la mise en place d’une plate-forme de suivi régional.

Noël Ndong

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *