Boghé : Distribution-vente d’aliments de bétail sur fond de polémiques

Boghé : Distribution-vente d’aliments de bétail sur fond de polémiques

Le Calame – A la suite de la longue période de soudure qui frappe le cheptel, le Commissariat à la sécurité alimentaire (CSA), par le biais de ses agences locales, a lancé une opération d’aide d’urgence en aliments de bétail aux éleveurs.

Boghé, des centaines d’éleveurs ont afflué vers le centre du CSA pour acheter des aliments de bétail dans un tohu bohu indescriptible. En effet, de nombreuses voies ont dénoncé le manque voire l’absence de transparence dans l’attribution de ces denrées initialement destinées à venir en aide aux éleveurs victimes de la sécheresse.

Ils évoquent des « trafics d’influence et le clientélisme » auxquels s’adonne le chef d’Agence du CSA à Boghé, Sidi Mohamed O. Saïd. Pour les plaignants, ce dernier va au-delà de ses prérogatives et attribue les denrées sur la base de critères qui lui sont propres et qui ne respectent pas les règles de l’art.

Enfonçant davantage le clou, ils accusent Ould Saïd de « pratiques népotistes et clientélistes qui consistent à servir en priorité, ses parents et ses amis ».

Notons que d’importantes quantités d’aliments de bétail ont été distribuées le mois passé à raison de 300 N-UM le sac de 50 kg. Ces quantités auraient pris le chemin des boutiques où elles seraient revendues entre 400 et 450 N-UM le sac, selon les éleveurs.

Des observateurs ont enfin signalé que les magasins du CSA ont été victimes de vols d’une importante quantité de denrées (blé, sucre, tourteaux) avoisinant 4 tonnes. Jusque-là, les auteurs de ce forfait sont dans la nature.

Joint au téléphone pour de plus amples explications, le chef d’agence a laissé entendre que « c’est une affaire qui concerne l’administration ». (Affaire à suivre)

Brahim O. Ely Salem

Cp. Brakna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *