Élections couplées : Tawassoul, deuxième force politique après l’UPR

Élections couplées : Tawassoul, deuxième force politique après l’UPR

Rimweb – Selon les premières tendances, la principale formation au pouvoir, Union pour la République (UPR) domine dans les trois villes de Nouakchott en ce qui concerne les élections.

Elle est suivie du parti Tawassoul, qui est très présent dans les grandes villes de l’intérieur du pays, confirme une source de bonne foi. Si l’on croit nos sources, la présidence du conseil régional nécessite un second tour entre le candidat de la coalition de l’alternance démocratique appuyé par six formations du FNDU (UFP, Adil, Tawassoul, Hatem, MPR, Moustaqbel) en l’occurrence, Mohamed Jemil Mançour et Mint Abdel Malick, de l’UPR.

De l’avis des analystes politiques, dans certaines circonscriptions électorales, le second round sera très serré entre l’UPR et des partis du FNDU. Tandis que les candidats des partis de l’opposition restent d’être sanctionnés par l’électorat, signifiaient les analystes.

D’aucuns avancent le retour en force sur la scène politique des partis de l’opposition comme : le RFD, l’UFP, MPR et Adil.

Par Nourdine Sidi 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *