BOGHE : Professeur Sidy Ely Ahmed le candidat de Tewassoul de Boghé à la Députation nous livre ses enseignements après les élections.

Les Traces de L’info : vous avez tenu une réunion avec vos militants et vos partenaires politiques au 2eme  tour : Sawab, AJD/MR, après le vote. De quoi s’agit-il exactement ?

Professeur Sidy Ely Ahmed : «Oui  nous avons tenu une réunion, après ses élections qui  étaient difficiles et qui ont demandé beaucoup d’effort,  à réunir l’ensemble de notre staff,  l’ensemble des militants du parti Tewassoul et l’AJD/MR qui ont participé à cette élection et ainsi que nos partenaires de l’opposition (Sawab/IRA, MPR, UFP).

Le but de cette réunion, c’est de faire un bilan assez  bref de ses élections et il est à  noter  que nous  considérons ses élections comme une réussite parce que, une partie d’opposition qui arrive à tenir en tête tout un Armada composé de trois Généraux, quatre ministres, d’un secrétaire général, d’hommes d’affaire véreux qui sont venus acheter des cartes et distribué de l’argent, nous considérons que cela est une réussite.

 D’autre part c’est une occasion pour remercier l’ensemble des participants, des militants, de l’opposition qui ont participé et tenir tête à ce pouvoir qui malheureusement à continuer à exercer  son système de fraude et son système d’intimidation  et de corruption.

Les traces de l’info : Pour les Echéances à venir c’est-à-dire Election Présidentielle 2019 ?

Professeur Sidy Ely Ahmed : Cette expérience a été  très riche, d’abord cela nous a permis de connaitre les hommes, de connaitre le terrain, de nous approvisionner avec la conjoncture départementale de Boghé.

Et cela nous sera extrêmement utile  parce ce que nous continuer notre action politique. Elle ne s’arrête pas là, nous avons perdu une bataille mais pas la guerre.

Et, nous allons d’abord dans un premier temps, renforcer les structures du parti. Nous allons continuer à être auprès des populations, de leurs préoccupations en essayant de régler le maximum qu’on peut, afi

Nous allons préparer aux échéances suivantes qui sont en réalité les élections présidentielles de 2019. ».

Rappelons : étaient présents à cette réunion les représentants de l’AJD/MR Ba Amadou Tijane dit Tijane Ba et sa délégation, la délégation Sawab/IRA. Conduite par Kinbou Coulibaly. Ces derniers restent fermes dans leur soutien et cela continuera toujours.

ALBERT CAMUS DIOP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *