Trois secteurs sont les nouvelles attractions des investissements directs étrangers en Afrique

(Ecofin Hebdo) – Dans son huitième rapport sur l’attractivité des pays africains en matière d’investissements directs étrangers, le cabinet Ernst & Young révèle que la production industrielle, les infrastructures et la production d’énergie, sont les nouveaux secteurs dominants dans les investissements directs étrangers ciblant le continent.

Ce document produit par le cabinet d’audit international constitue un bon référentiel sur les dynamiques de l’IDE en Afrique. Il met en accent sur les pays les plus attractifs, mais permet aussi d’avoir des éléments de mesure sur les opportunités encore existantes dans le secteur.

Il peut aussi servir de catalyseurs pour les politiques de diversification des économies au sein de nombreux pays africains, en ce qu’il donne aux investisseurs les secrets qui permettent à des régions ou pays d’être la cible la plus importante de vrais investisseurs étrangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *