BOGHE : Cérémonie de clôture de Formation de 100 jeunes du Tagant.

 

 Le maire de Boghé Mr Ba Adama Moussa en compagnie de son hôte le maire de l’association des maires du Tagant Mr Saleck  Abdel Jelil  ont assisté à la cérémonie de clôture de formation des 100 jeunes issus de la Wilaya du Tagant.
Le Hakem adjoint de Boghé et les deux autres maires : Mahfoud ould Hossein maire de Lehserea, Abdallah ould Béchir maire Nuinlane, le Fédéral du Brakna Mr Ndiaye Daouda, Mr Sidi ould Maaloud (APLM), le coordinateur  PDEF  et le corps professoral étaient tous là pour la circonstance.
Apres, la lecture du coran lu par Mohamed Mahmoud Sidi Mohamed qui annonce  début de la cérémonie.
Le maire de Boghé Mr Ba Adama Moussa a pris la parole pour d’abord souhaiter la bienvenue et  d’ajouter : « C’est un des privilèges de ma modeste fonction d’être l’interprète du conseil municipale et de la population toute entière de Boghé,  pour vous souhaiter la plus cordiale bienvenue dans un jour si mémorable pour notre localité.
Une cérémonie de remise de diplômes est toujours un événement singulier pour les stagiaires bien sur qui ont su bien offrir le meilleur d’eux-mêmes pour obtenir leurs diplômes, mais aussi dans un établissement qui va la grandir sa grande famille des anciens élèves.
 Le monde actuel est confronté  à d’énormes difficultés socio-économique et surtout les pays du tiers monde submergés par des problèmes de sous développement.
Le chômage des jeunes  est une des manifestations partantes de la classe socio-économique de ses pays.
 Il serait donc salutaire de donner à la formation des objectifs orientés à la formation de l’emploi.
C’est cette idée pertinente qui a motivé la GIZ a financé cette formation.
D’entrée de jeu, nous tenons à remercier la GIZ, le directeur de l’école de formation et ses collaborateurs pour des efforts consentis afin de donner une formation de qualité.
 Je tiens à vous dire, la fierté  que j’ai à participer à cette cérémonie et que le plaisir que j’ai à m’associer  à votre joie, cette cérémonie est un événement fédérateur qui  comprend  un chapitre de votre vie et vous ouvre les portes de votre avenir.
 C’est pour vous le début d’une vie, je félicite chaleureusement les nouveaux diplômés des différentes filières, à tous je souhaite de réaliser avec succès vos projets professionnels, l’école vous a très bien préparés, je salue l’équipe de l’école, ainsi que le directeur  et le coordinateur de GIZ et son équipe, je vous remercie. »
Ensuite, le coordinateur de GIZ, Mr Nils Farhother a dans son allocution dit : « je tiens premièrement à féliciter les jeunes formés pour la réussite de votre formation. En tant que conseiller technique principal de programme  de renforcement de la décentralisation et des finances publiques de la GIZ mandaté par le ministère fédéral allemand de la coopération économique et de développement.
 je suis heureux d’assister à la remise de vos diplômes. J’espère que ces nouvelles compétences  permettront de faciliter votre insertion sur le marché de travail. »
Lui, succédant  Le président de l’association des maires du Tagant Mr Saleck  Abdel Jelil  a dit devant des centaines d’individus venus pour la cérémonie : «  je vais d’abord remercier la coopération allemande, la direction de l’école et mon collègue  maire de Boghé qui permet de revenir à Boghé âpres une longue absence.
 Je remercie la coopération Allemande d’avoir répondu à nos souhaits, d’élargir notre coopération non pas au domaine institutionnel mais un certain nombre d’axes qui intéresse la vie économique et sociale dans notre milieu, en premier lieu,  l’intérêt qu’ils sont porté à la formation des jeunes, notamment à la frange des jeunes en perdition scolaire, deuxièmement,  je félicite l’école pour la qualité de formation, pour les locaux, pour la qualité de méthodologie, nous félicitons les jeunes pour leur discipline, selon les informations que j’ai reçu les 100 jeunes sont venus ici et restés jusqu’à la fin de la formation , ce qui montre leur intérêt et ce qui montre aussi la qualité de l’enseignement, la qualité de l’hébergement  de l’accueil et de l’encadrement.
 L’essentiel, je reviens, les communes ne sont des agents de l’emploi. On ne peut qu’offrir des qualifications, j’espère que la coopération allemande et les communes au Tagant s’intéresseront à d’autres domaines et d’autres secteurs à aider ces jeunes. » 
Les jeunes tous ont eu leur diplôme de fin d’étude de formation.
Le Hakem adjoint de la Moughataa de Boghé à clôturé l’événement.
Diop Mohamedou Abou(les traces de l’info)  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *