Afrique : nouvelle politique américaine

 .africanews.com
 Afrique : nouvelle politique américaine

Un duel de positionnement que compte remporter Washington qui a débloqué 426 millions de dollars pour financer d’importants projets en Afrique.

Le pays compte ainsi se classer comme premier investisseur du continent devant la Chine qui totalisait 2,4 milliards de dollars d’investissements directs étrangers en 2016.

Nous en parlons avec Joseph Szlavik , analyste des politiques à Washington DC aux États-Unis.

Maroc : renforcement du secteur privé

Iinvestissements africains et coopération, le Maroc entend se positionner comme le partenaire privilégié de ses pairs africains.

Parvenir à se positionner comme un investisseur majeur en Afrique et notamment subsaharienne. C’est l’une des ambitions du Maroc qui s’est lancé dans des projets d’envergure menés par des opérateurs du royaume chérifien.

Le pays qui investit particulièrement dans le secteur des banques prévoit d’augmenter sa participation au développement en injectant près de 357 millions d’euros des entreprises marocaines à destination des pays africains.

Pour y parvenir, le Maroc mise entre autres sur le secteur privé comme outil de développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *