Retour sur le Bureau de l’association des maires du Brakna

Brakna : le  Bureau  de L’association des Maires du Brakna

Les maires des communes du Brakna   sont réunis ce 8 Décembre 2018 à Aleg.

La rencontre a eu lieu  dans le bureau du maire d’Aleg en présence  Les Maires : Aleg, Boghé, Maqtar Lahjar, Mbagne, Dar El Avia, Ould Birom, Malle, Bouhdida, Niabina/Garlol, Hejaj, Cheguere.

Les grands absents  les Titulaires : Dar El Barka, Bababe, Aéré Mbar, les absents à ce grand rendez- vous  ont été représentés.

Une commission a été choisie pour désigner  et  proposer un bureau avec les postes  suivantes : le président, vice président, le secrétaire général, adjoint secrétaire général, un commissaire aux comptes, trésorier général, adjoint trésorier.

Cette commission de Désignation  s’est retirée comprenant : Mr le maire d’Aleg Mohamed ould Ahmed Challa, Mr Ba Adama Moussa(Boghé), le maire de Maqtar Lahjar  et  Oumar Bouna Badiene (Dar El Avia).

Quelques minutes plus tard, la commission revient avec la proposition suivante :

Président Mohamed ould Ahmed Challa d’Aleg,

Le  vice président : maire de Boghé, Mr Ba Adama Moussa,

Le Secrétaire Général : Maire de Maqtar Lahjar,  

L’adjoint au SG : Seck Hassane Maire de Mbagne

Le Trésorier Général maire de Chéguerre

L’adjoint du trésorier Général, le maire D’Aéré Mbar Mr Sy Moussa Hamady,

le commissaire au compte Maire de Bababé  Mr Abdoulaye Mamadou dit Blé.

Les maires présents à l’unanimité,  approuvent la proposition.

Le Wali du Brakna Mr Mohamed Cheikh ould Souweilim a félicité les maires de cette initiative.

Ce fut  ensuite  les interventions de  maires,  ils  ont pris la parole pour demander au Wali, l’application de la circulaire du ministère de l’intérieur sur les prés rogations des maires, qui les impliquent, qu’après le Wali, c’est le maire qui est l’officier judiciaire dans son terroir.

Ils ont demandé au Wali, que les ONG qui interviennent  dans leur localité respective,  doivent travailler en collaboration avec les maires et  que  la répartition équitable de ces ong dans les zones.

Le maire de Mbagne  a posé le problème de passeport  diplomatique  pour tous les maires.

Cela permettra à ces derniers de trouver ailleurs des partenariats.

Pour ses doléances le Wali s’est engagé à les appliquer et la question de passeports, a son avis dira le wali  il faudra la poser à  l’association des tous les maires de la Mauritanie.

La réunion a pris fin vers les coups de 14heures.

 

 

Diop Mohamedou Abou (les tracesdelinfo.com)

 

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *