Aisha Sid Ahmed raconte sa rencontre fortuite avec l’ex Président Maouya Ould Sid’Ahmed Taya

Aisha Sid Ahmed raconte sa rencontre fortuite avec l’ex Président Maouya Ould Sid’Ahmed Taya

Initiatives News – La journaliste et blogueuse Aisha Mint Sid Ahmeddit avoir aperçu l’ancien Président mauritanienMaouya Ould Sid’Ahmed Taya en sortant de chez un spécialise ORL dans une clinique appelée Clinique Doha. Selon elle, l’ex Président était accompagné de deux individus qui paraissaient être ses gardes du corps et dont l’un était habillé en tenue de sport et l’autre en tenue traditionnelle du Golfe.

“Au début, je n’ai pas failli le connaître. Il était faible. Il marchait l’air épuisé. Il entrait chez le spécialiste d’où je venais de sortir avec ma fille. J’ai avancé vers lui pour des salutations. L’un des gardes du corps m’a fait signe de m’arrêter. Il est intervenu en me demandant si j’étais mauritanienne. Après quoi nous avons échangé les salutations d’usage. Je lui ai demandé l’état de sa santé sans aborder les questions sur les détails. Il m’a assuré qu’il était en bonne santé. Je ne lui ai pas demandé pourquoi il se rendait à la clinique. Nous avons eu une discussion simple, sans aucun rapport avec la politique.” A-t-elle dit avant de poursuivre :

« Il m’a demandé si je résidais à Doha. Notre entrevue était assez simple. C’était clair qu’il avait vieilli. Il avait l’air fatigué. Je ne sais franchement pas grand-chose sur son état de santé. Le temps ne permettait pas de lui poser beaucoup de questions. La rencontre a duré une minute ou une minute et demie. Je lui ai demandé si nous pouvions prendre une photo ensemble. Réponse affirmative et j’ai pris deux photos. “

Parlant de la réaction des internautes, Aisha Sid Ahmed a dit avoir constaté que certains ont douté de l’authenticité de la photo. Parmi ces internautes, elle a cité le Président de la CENI, Mohamed Vall Bellal qui, selon elle, a prétendu que la photo serait montée.

« Après avoir vu le message d’Ould Bellal, je lui ai envoyé un message auquel il n’a pas répondu. » A-t-elle dit avant de poursuivre ; « Je ne suis pas de ceux qui montent des images. »

A propos des commentaires de certains qui ont douté qu’Ould Taya se soit rendu dans une clinique ordinaire, Mint Sidi Ahmed a déclaré : “Dans cette clinique se traite depuis un certain temps Ould Taya. Il n’y est pas venu une personne ordinaire. Il avait un garde du corps à ses côtés et accompagnés d’autre personnes qui se sont occupés de toutes les formalités, ce après quoi il est entré directement voir le médecin ».

En conclusion, Aisha Sid’Ahmed a déploré ces réactions et a souligné : «C’est un homme qui a dirigé longtemps le pays (21 ans). Il ne peut pas retourner dans son pays. Je pense que le problème avec Ould Taya est lié aux injustices commises durant la période où il a dirigé, en particulier les torts liés aux négro-africains. Ceci, explique, à mon avis, son choix de rester en exil. Et il ne jouit pas de ce dont ont joui les précédents présidents de la Mauritanie. » 

Info source : www.alakhbar.info

traduction Initiatives News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *