CPI : l’ancien président Laurent Gbagbo installé en Belgique

africanews.com

CPI : l'ancien président Laurent Gbagbo installé en Belgique

L‘épisode de la libération conditionnelle de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo conclu ce mardi. La Cour pénale internationale (CPI) a confirmé que l’ancien dirigeant se trouvait actuellement en Belgique, pays qui l’abritera durant toute sa libération conditionnelle.

Acquitté de toutes les charges de crimes contre l’humanité et crimes de guerre qui pesaient contre lui, Laurent Gbagbo a été maintenu en garde à vue jusqu’au vendredi 1er février, date à laquelle il a été libéré sous conditions. Pays signataire de la Convention de Rome – fondatrice de la CPI – la Belgique s‘était désignée pour accueillir l’ancien président.

“C’est une demande de la Cour d’accueillir M. Gbagbo, tout simplement parce qu’il a de la famille en Belgique : sa deuxième épouse, un enfant à Bruxelles. Nous avons estimé qu’il était normal qu’il puisse séjourner pour sa libération conditionnelle (…) en Belgique dans des conditions strictes”, avait alors expliqué à la télévision publique RTBF le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *