CAN U20: le Mali remporte son premier trophée face à un Sénégal maudit en finale

afriquefoot.rfi.f
media L’équipe
nationale U20 du Mali. Courtesy of CAF

Les Aiglons du Mali ont remporté leur première Coupe d’Afrique U20 après leur victoire face aux Lionceaux du Sénégal au Niger dimanche 17 février (1-1, tab :3-2). Dans une rencontre aux allures de derby, le Mali a attendu les tirs au but pour venir à bout d’un Sénégal qui s’incline pour la troisième de suite en finale.

L’affiche de la finale de la CAN 2019 des moins de 20 ans entre le Mali le Sénégal s’est disputée dans une atmosphère tendue, et pas seulement à cause de la chaleur de Niamey (30°). Cette finale sous forme de derby était également une revanche entre deux équipes qui s’étaient affrontées pendant la compétition lors du premier tour. Le Sénégal s’était imposé 2-0, mais dimanche soir, le Mali a remporté le match qu’il fallait.

Les deux sélectionneurs avaient presque prédit le déroulement de la finale la veille. Pour le Malien, Mamoutou Kane « l’engagement et l’envie » allaient « faire la différence ». Il ne croyait pas si bien dire car pendant 75 minutes ses protégés ont été magnifiques de volonté, d’envie et d’engagement pour faire déjouer l’équipe du Sénégal qui avait l’étiquette de favori. Lorsque Boubacar Traoré ouvre le score (16e) après avoir mystifié la défense adverse, à la suite d’un bon travail de Hadji Dramé, l’avantage est logique pour le Mali très entreprenant.

Jamais deux sans trois pour le Sénégal…

En face, le Sénégal, l’équipe qui avait survolé la compétition avec 10 buts marqués et un seul encaissé en quatre matches, était méconnaissable. « Dans ce genre de rendez-vous, il faut être capable de gérer ses émotions, avait prédit le sélectionneur des Lionceaux, Youssouph Dabo. La clé de cette rencontre va se situer à ce niveau ».

 Ses poulains ont-ils été victimes de leurs émotions ? Ou pire d’un excès de confiance ? En tout cas, Cavin Diagne et ses amis ont eu beaucoup de mal face à une teigneuse formation malienne qui n’a cédé qu’à l’entame du dernier quart d’heure. C’est le moment choisi en effet par Amadou Ndiaye, entré à la 64e minute, pour remettre les compteurs à zéro sur un superbe retourné.

Malgré une possession de balle supérieure (66% contre 34) et une domination jusqu’à la fin de la prolongation, les Lionceaux n’ont pu faire la différence. Ils avaient sans doute laissé passer leur chance avant la série de tirs au but qui avait souri aux Maliens lors de leur demi-finale face au Nigeria. Les choses commencent d’ailleurs mal pour les protégés de Youssouph Badji avec le premier tir manqué de Dion Lopy. Amadou Ndiaye, le buteur, rate également son penalty, avant que Ousseynou Niang ne donne la victoire définitive aux Maliens en envoyant sa frappe bien au-dessus de la barre. Youssouf Koita, le gardien des Aiglons pouvait exulter avec ses compagnons qui n’ont pas tremblé malgré le raté de Mamadou Samaké, quatrième tireur.

 Le Mali remporte ainsi sa première Coupe d’Afrique de la catégorie alors que cette compétition semble définitivement maudite pour le Sénégal qui s’incline en finale de la CAN U20 pour la troisième fois de suite après 2015 et 2017. Les Lionceaux se consolent avec les trophées de meilleur joueur décerné au défenseur Moussa Ndiaye, de meilleur buteur avec Amadou Dia Ndiaye (3 buts), et du fair play.

Les quatre premières équipes de cette Coupe d’Afrique, le Mali, le Sénégal, l’Afrique du Sud, et le Nigeria, vont représenter l’Afrique à la Coupe du monde U20 en Pologne du 23 mai au 15 juin 2019.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *