Ousmane Gangué, à cœur ouvert avec les journalistes : « Je suis revenu en Mauritanie pour travailler »

 Ousmane Gangué, à cœur ouvert avec les journalistes : « Je suis revenu en Mauritanie pour travailler »

Initiatives News – Le chanteur Ousmane Gangue a rencontré la presse le mercredi 20 février 2019. Cette rencontre a donné l’occasion à un échange entre l’artiste et les journalistes en présence d’autres figures de la musique mauritanienne dont le Slameur Mister X.

Étaient également présents Mohamed Winston promoteur de publicité et Pécosse Keita gérant du restaurant Le Coq d’or où s’est tenue la rencontre. Ousmane Gangué s’est dit fier de se retrouver devant les journalistes en Mauritanie. « Je suis revenu en Mauritanie pour travailler et montrer à tout le monde que je suis un artiste mauritanien. » A-t-il déclaré.

Le chanteur a informé ses interlocuteurs qu’il prépare le Single Kawlore avec beaucoup d’autres artistes. Il a également indiqué qu’un single est dédié aux « Mourabitounes », équipe nationale de la Mauritanie. « Je vous réserve beaucoup de surprises », a lancé joyeusement Gangué.

« C’est la deuxième fois que je vous entends dire, au cours d’une conférence de presse, que vous êtes de retour en Mauritanie. Quand est-ce que vous allez retourner définitivement en Mauritanie ? »

En réponse à cette question de Mohamed Diop d’Al Akhbar, Ousmane Gangué a déploré qu’en Mauritanie il n’y a pas grande attention aux artistes et qu’il n’existe pas un ministère entièrement dédié à la promotion des artistes. « A Dakar je suis toujours un peu partout. Il y a des promoteurs tandis qu’ici il n’y en a pas. » A-t-il affirmé avant de poursuivre : « En Mauritanie, par le passé, il y avait des promoteurs comme Marlboro. J’organisais des soirées à La Case à des occasions comme la Nuit De la Photographie. »

Ousmane Gangué a également argué qu’au Sénégal il dispose de son label. « Mais c’est pas ce que Je souhaite. Je voudrais revenir en Mauritanie. » A-t-il rajouté.

« Ne devriez-vous pas dépasser ce stade de toujours croire qu’il est impossible de trouver des partenaires en Mauritanie et faire des efforts comme bien d’autres artistes en n’étant pas obligé de laisser votre pays ? »

A cette question de Nena Ly, journaliste à la Radio Mauritanie, Ousmane Gangué répondra qu’il est le seul jeune artiste mauritanien à faire des tournées partout au Sénégal alors qu’en Mauritanie sa musique ne trouve pas grand écho à la Télévision. Une réponse qu’a tenu à relativiser H Bra, journaliste animateur à la Télévision Alwataniya : « Nous les Journalistes Mauritaniens, nous faisons de notre mieux pour vous donner plus de visibilité. » A-t-il insisté.

Présente à la rencontre, Houleye Kane, présentatrice mauritanienne des « Haut Parleurs » de TV5 a félicité Ousmane Gangué pour son déplacement en Mauritanie pour organiser une soirée à l’IFM. « Nous les jeunes Mauritaniens, nous sommes très audacieux. Surtout artistes dont les acteurs, y compris des personnalités comme Pecoss Keita, Mr X. Quand ils veulent quelque chose, ils vont jusqu’au bout. » A-t-elle martelé non sans conseiller aux artistes de penser à avoir des attachés de presse dans une optique de visibilité et de communication autour de leurs activités.

Compte rendu Hawa Bâ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *