Climat : Macron et Kenyatta interpellent les décideurs

 fr.africanews.com

Climat : Macron et Kenyatta interpellent les décideurs

Le président français et son homologue kényan plus que jamais engagés dans le combat pour la préservation de l’environnement.

Devant la tribune de l’Assemblée des Nations unies pour l’Environnement, Emmanuel Macron a appelé jeudi, à Nairobi, à une prise de conscience face à l‘état d’urgence et surtout à une réaction devant la pression des jeunesses du monde.

« Maintenant, notre jeunesse nous presse. Elle nous dit, ‘‘vous n’allez pas assez vite. Elle manifeste, à juste titre, en disant, ‘’ si vous n’allez pas assez vite, c’est que vous ne voulez pas, vous n’en êtes pas capables. Il doit y avoir des intérêts cachés. On ne nous explique pas tout. Donc aujourd’hui, nous devons agir. », exhorte le chef de l‘État français, élu « Champion de la terre » par les Nations unies en septembre dernier.

« Au nom du Kenya, de notre gouvernement et de notre peuple, je promets que d’ici 2022, nous voulons atteindre un minimum de 10 % de couvert forestier dans notre pays afin de nous assurer que nous jouons notre rôle à la fois en tant que gouvernement, en tant que peuple et en tant que membre de la communauté mondiale. »

L’urgence est donc là. Responsable de seulement 4% des émissions de gaz à effet de serre, l’Afrique subit le plus les conséquences du changement climatique avec 65% de sa population touchée.

Les dirigeants du continent et du monde sont donc interpellés pour changer la donne avant que le point du non-retour ne soit atteint.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *