L’étape de Mbagne : le candidat GHAZWANI ‘

À M’Bagne vers 16 H 57mn, le candidat L’ex général et ministre de la défense Mohamed O cheikh Mohamed  Ahmed O Ghazwani  est arrivé et accueilli par le maire de Mbagne Hassane Seck et l’ensemble des fils de ce terroir militants de l’Upr.  Le candidat Ghouzouani a été reçu chaleureusement par les des milliers  militants et militantes des partis de la majorité présidentielle, les maires, les parlementaires ainsi que de mouvements de soutien issus de la société civile et les opérateurs politiques locaux qui ont mis  tous les moyens  nécessaires.

Le maire  central   de Mbagne  Mr Hassane Seck a  prononcé  son  discours : « Monsieur le président,

Mes chers collègues

Mes chers citoyens

Il m’échoit l’honneur de vous souhaiter, au nom des populations de nos quatre communes, la bienvenue à M’BAGNE.

Ma joie est immense dans la mesure où, c’est pour la première fois, en ma qualité de maire de M’BAGNE de m’adresser au président de la république, fut-il encore candidat.

Vous  nous permettez donc, par courtoisie et tradition de vous appeler Monsieur le Président.

Votre présence à Mbagne est pour nous, élus, cadres ,notables et simples citoyens, une opportunité pour vous dire déjà quelques mois d’un deuxième passage, lors de la campagne électorale de juin, tout l’intérêt que nous avons accordé à votre déclaration de candidature, le 1er Mars 2019.

Ce discours est pour nous novateur pour nous dire refondateur ; vous avez mis l’accent, avec un courage jamais égalé et une détermination forte sur les préoccupations majeures des populations, en particulier, celles  de   la vallée. IL a suscité un grand espoir et rassuré l’ensemble des mauritaniens.

Ce discours fondateur d’il y’a quelques semaines et votre présence, parmi nous ici, aujourd’hui, à la veille d’une campagne électorale que vous avez,-vous-même, annoncer comme décisive pour le pays, démontre, s’il en est besoin, tout l’intérêt que vous accordez à ce pays et à vos citoyens.

En effet, vous ne vous êtes pas contenté de concocter votre programme électoral, dans des bureaux moelleux de Nouakchott, mais plutôt d’aller la rencontre des Mauritaniens en leur prêtant forte oreille pour appréhender véritablement leurs préoccupations.

Sommes tous d’accord que nul ne peut régler les problèmes dont il ignore les fondements.

Aussi  avons l’occasion aujourd’hui, de vous énumérer quelques-unes des  doléances des populations du département de M’BAGNE :

  • Le règlement définitif du récurrent problème d’état civil, car sans papiers on ne peut jouir de ses droits de citoyens, pire on est considéré comme étranger dans son propre pays.
  • La mise en valeur des terres irrigables afin de lutter contre la famine, l’exode et l’immigration des jeunes. Pour ce faire, il faut faciliter l’accès au crédit à tous ceux qui souhaitent entendre s’investir et investir dans les secteurs générateurs d’emplois.
  • Reprendre les études d’antan de l’aménagement des 11.000ha de terres de notre cher DIROL.
  • La concrétisation de votre engagement, du 1ér mars, relatif à la discrimination positive dans tous les secteurs de l’administration, des corps d’armée et de sécurité, la visibilité dans les medias publics et privés.
  • Une administration proche des citoyens et reflétant la diversité de toutes les composantes ethniques du pays. Pour être efficace, une administration doit être accessible par la langue des administrés ;
  • L’extension du réseau d’électricité aux villages n’ayant pas profité de la phase1 du projet.
  • Doter le département d’un hôpital est une urgence fondamentale aujourd’hui.
  • Doter certains villages et réhabiliter d’autres en forage pour régler le problème d’accès à cette denrée, d’une part et permettre le développement de la pratique de l’activité maraîchère dans les villages de Dieri.
  • Monsieur le Président, je ne saurais terminer ce propos sans vous réaffirmer notre soutien à vous accompagner jusqu’à votre élection le 22 ou29 juin 2019 prochain et on se donne rendez-vous Incha Allah au palais  de la république. »

Des salves d’applaudissements des militants des quatre communes (Débaye Hijaj, Niabina, Bagodine et M’Bagne).

L’hôte Mohamed ould cheikh Mohamed Ahmed ould Ghazwani quitta M          bagne, pour revenir le 5 Avril au Brakna, cette fois ci, il sera  l’hôte de la Moughataa de Maqtar Lahjar.

Albert camus Diop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *