Trump félicite Netanyahu pour sa victoire, une «chance» pour la paix

Trump félicite Netanyahu pour sa victoire, une «chance» pour la paix
mediaLe Premier ministre israélien Netanyahu (G) et le président américain Trump (D) à Washington, le 25 mars 2019.REUTERS/Carlos Barria

La victoire de Benyamin Netanyahu a été saluée par l’administration américaine. Le président des États-Unis estime que la victoire du chef du Likoud favorise les chances d’aboutir à la paix au Proche-Orient.

Avec correspondante à Washington, Anne Corpet

Donald Trump a appelé Benyamin Netanyahu depuis son avion Air Force One, et a tweeté dans la foulée pour dire sa satisfaction. « J’ai parlé à Bibi Netanyahu pour le féliciter de sa belle victoire. Les États-Unis sont avec lui et avec le peuple d’Israë! », se réjouit le président sur son réseau social préféré.

Donald J. Trump

@realDonaldTrump

Spoke to Bibi @Netanyahu to congratulate him on a great and hard-fought win. The United States is with him and the People of Israel all the way!

Benjamin Netanyahu

@netanyahu

נשיא ארה »ב דונלד טראמפ התקשר לברך את ראש הממשלה בנימין נתניהו על ניצחונו בבחירות, ממטוס ה-Air Force One.

הנשיא טראמפ בירך בחום את ראש הממשלה נתניהו ואת העם בישראל

18.2K people are talking about this

Le locataire de la Maison Blanche présente le Premier ministre israélien comme son ami, et un formidable allié. Il a pesé de tout son poids dans sa campagne : à deux semaines du scrutin, le président a reçu Benyamin Netanyahu à la Maison Blanche et a annoncé qu’il reconnaissait la souveraineté d’Israël sur le Golan syrien.

Un cadeau inespéré pour le Premier ministre israélien, qui a également remercié Donald Trump pour avoir déménagé l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem. Ces deux décisions contraires au droit international et soulignent le soutien inconditionnel de l’administration américaine à l’État hébreu.

Donald Trump a estimé que la réélection de Benyamin Netanyahu était un atout pour aboutir à la paix dans la région. « Je pense que nous avons une meilleure chance d’aboutir maintenant que Bibi a gagné », a-t-il déclaré, et d’ajouter : « Je pense que nous allons voir des choses se passer en termes de paix ». Une allusion au plan concocté dans le plus grand secret depuis des mois par son gendre et conseiller Jared Kushner.

CHRONOLOGIE ET CHIFFRES CLÉS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *