Visite officielle du président Égyptien au Sénégal : Les deux pays décidés à renforcer leur coopération

dakaractu.com

En visite officielle au Sénégal depuis hier, le président égyptien a été reçu ce vendredi 12 avril au palais de la République. À l’issue de leur entrevue, les deux présidents se sont adressés à la presse nationale et internationale pour livrer le contenu de ces discussions.

Attendus à la salle des banquets à 11 heures précises, ils sont arrivés un peu après 12 heures. Et en lieu et place d’une conférence de presse, les journalistes ont eu droit à une déclaration de part et d’autre.

Dans son allocution, le président du Sénégal a relevé que « nous recevons un hôte de marque en sa double qualité de président de la République d’Égypte et de président en exercice de l’Union africaine ».

Le président Sall de souligner que « l’Égypte est une terre de vieille et riche civilisation dont le rayonnement culturel, intellectuel et civilisationnel dépasse largement le continent africain. Les travaux de notre compatriote, Cheikh Anta Diop, éminent égyptologue ont aussi établi que le Sénégal et l’Égypte entretiennent des affinités historiques anciennes. »

Le chef de l’État sénégalais a saisi « l’occasion pour remercier le président Al Sissi pour la contribution précieuse lors de l’exposition d’Ouverture du Musée des Civilisations noires avec un important lot de dons de duplicata de pièces d’antiquité égyptienne », saluant au passage « le leadership du président dans le cadre de son mandat de président en exercice de l’Union africaine ». 

Macky Sall renseigne que son entretien avec son hôte a touché « des sujets en rapport avec les relations politiques, tant au plan bilatéral qu’au plan multilatéral ». À ce propos, poursuit le président Sall, au plan bilatéral, l’Égypte et le Sénégal sont liés par plusieurs accords qui fixent le cadre juridique de notre coopération.

« Ce cadre vient d’être enrichi avec la signature de deux nouveaux accords: un mémorandum d’entente pour les consultations diplomatiques régulières entre nos deux ministères des affaires étrangères et un second mémorandum d’entente dans le domaine des médias qui permettra de renforcer la coopération entre nos médias de service public et d’information« , révèle le chef de l’État du Sénégal.

Pour sa part, le président Égyptien a insisté sur la nécessité de renforcer les relations bilatérales entre les deux pays. Abdel Fattah al Sissi affirme avoir discuté avec son homologue sénégalais de question sécuritaire, notamment en Afrique de l’Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *