Sénégal: publication de l’attendue «Histoire générale du Sénégal»

Sénégal: publication de l’attendue «Histoire générale du Sénégal»
Site du projet de l’Histoire générale du Sénégal.
© Histoire générale du Sénégal

Entre 500 et 800 pages, ce sera la taille de chaque ouvrage de L’Histoire générale du Sénégal. Le professeur El Hadji Ibrahima Ndao supervise la collection : « On voit vraiment l’histoire des populations », nous explique t-il.

Un des défis des historiens : retrouver des textes et des sources originales. Pour se détacher par exemple pendant la période coloniale des récits uniquement français.

« Ceux qui nous combattaient, ils ont écrit une autre histoire. Et c’est cette histoire-là qu’on va présenter pour bien montrer qu’effectivement, il y a cette histoire officielle qu’on nous a enseignée et tout… De l’autre côté, il y avait d’autres qui écrivaient en arabe, en traduction orale, etc., et qui présentaient les mêmes faits, mais sous un angle complètement différent. Ça, c’est une très grande nouveauté !

Vous savez qu’un homme, quand il est informé de là d’où il vient, il est mieux armé pour pouvoir affronter le futur. En tout cas pour se projeter dans le futur. Avec ces ouvrages-là on aura l’occasion de donner aux populations sénégalaises des motifs de fierté ; des motifs d’avoir confiance en soi, des motifs de pouvoir se projeter dans l’avenir », explique le professeur El Hadji Ibrahima Ndao.

Le projet est largement subventionné par l’État. Au total, 450 chercheurs ont participé à l’écriture de la collection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *