Mauritanie: Mahfoud Betah referme une page de son combat politique de 30 ans dans l’opposition

RFI Afrique – Le général Ghazouani, le candidat du pouvoir à la présidentielle du 22 juin, a obtenu le soutien de Maître Mahfoud Betah, une grande figure de l’opposition, ancien garde des Sceaux.

L’ancien bâtonnier de l’ordre des avocats a annoncé son ralliement dimanche dans une conférence de presse transformée en meeting. Les partisans de Maître Mahfoud Betah étaient venus nombreux assister à l’annonce officielle du ralliement de leur leader au général Ghazouani.

« On est en face d’une situation à peu près inédite, a déclaré Maître Betah : un président qui au terme de la Constitution se retire du pouvoir et un autre qui vient à la suite d’une élection qui est disputée par plusieurs candidats. Nous pensons qu’il s’agit là d’une étape importante dans l’histoire politique de notre pays. »

Selon l’ancien garde des Sceaux, le général Ghazouani a joué un rôle déterminant dans la stabilité et la sécurité du pays pendant dix ans en sa qualité de directeur général de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et chef d’état-major général des armées.

Maître Mahfoud Betah : « En dehors du projet politique économique et social qu’il a proposé, et qui donc rejoint nos soucis pour une composante exclue de notre société, nous avons donc sur cette base décidé de soutenir le candidat Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed « Ould Ghazouani » ». 

En se tournant vers le dauphin du président Mohamed Ould Abdel Aziz, le célèbre avocat défenseur des droits de l’homme vient de refermer une page de son combat politique dans l’opposition qui aura duré près de trente ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *