Dioudé-Diéry : redynamiser le Bureau exécutif de la  fédération Régionale des communautés de Tostan  en Mauritanie au Brakna( reportage- photos)

Mr Mamadou Baba Aw (coordinateur national Tostan en Mauritanie) et   comptable Mr Camara, Souleye Diop (assistant du coordinateur national) ont  assisté et présidé  à la fois  cette grande rencontre des délégués de communautés de Tostan (Mauritanie) dans la wilaya du Brakna.

Cette rencontre grandiose à dimension économique et  sociale avait pour objectif de redynamiser le bureau exécutif de la fédération régionale  du Brakna.

Tous les membres des coordinations d’Aleg-/ Maqtar Lahjar, Mbagne / Bababé et Boghé/  Dar EL Barka se sont donnés rendez- vous  à Dioudé Diery en compagnie des Superviseurs : des coordinations  départementaux  Aljouma Ndiaye, Ablaye Ba et Ethmane ould Brahmatt.

Le coordinateur de la Fédération Mr Ndiaye Saidou Yero a dans son allocution introductive souhaité la bienvenue aux délégués et à la délégation de Tostan.

Ensuite, il a remercié cette initiative qui réconforte les communautés. Il a ouvert le débat en exprimant la satisfaction générale des délégués pour cette occasion de se rencontrer, la nécessité de redynamiser le BE pour travailler et cette fois avec l’appui de Tostan International.

La rencontre débuta par le compte rendu des coordinations de Mbagne/ Bababé, ensuite Boghé/ Dar El Barka et enfin Aleg / Maqtar Lahjar.

Les coordinations locales ont parlé des points forts, faibles et en évaluant toutes les problématiques rencontrées depuis la fin de la mission de Tostan en Mauritanie.

 

Mr Ndiaye Saidou Yéro  a élucidé à l’assistance  que l’articulation zonale doit vivre. Il a listé les modalités de recrutement du quota, les  choix  des 3 délégués dignes  de confiance (3 membres dans chaque département), il a réclamé en renouvelant  sa demande  de  18  membres du comité directeur dans le souci dira t- il d’équilibre. Les superviseurs doivent être des modèles  de guide pour réussir. Confier la gestion à ceux qui ont l’intérêt de réussir, mettre des intellectuels, capables d’écrire et très disponibles.

Mr Ndiaye Saidou Yéro, dans ses doléances,  à suggéré la politique de réalité locale de développement dans les secteurs d’agriculture, d’élevage,  cultures maraichères de métiers. Tostan avec ses partenaires qui interviennent dans ce sens peuvent les assister. Les membres ont besoin de renforcement des capacités et les accompagner dans leur tache avec les moyens.

Enfin, le coordinateur de la fédération est revenu sur  la répartition des membres  de la fédération à savoir :

Bababé : coordinateur Ndiaye Saidou, Ball Oumar Hamath responsable AGR, Sy Mamoudou Mobilisation Sociale.

Mbagne : Woury Sow (responsable Environnement), Binta Senghott (protection enfance), Khadiata Manghane (responsable santé Adjointe).

Boghé : Mamoudou Touré (secrétaire  général), Fatim Sakho (responsable mobilisation sociale) et Dally Dyba (AGR adjointe).

Aleg : Khadaija mint Davi(Trésorière), Mahjouba Diop (responsable éducation) et Hady ould Jouma (responsable protection) et deux  postes à prévoir de Dar el Barka.

 

Enfin, lui succédant Mr Mamadou Baba Aw a pris la parole pour expliquer le plan d’action qui désormais accompagnera durant 6 mois la fédération régionale du Brakna.

Tostan internationale va financer pendant 6 mois à partir du mois de juin 2019, une réunion d’assemblée générale se tiendra à Dioudé Diéré, pour d’abord renouveler les absentéistes, tout en respectant le quota des 3 zones, mais le comité directeur doit avoir que 17 membres. Une dix-huitième personne peut assister à toutes les décisions mais n’aura que le titre membre du bureau   et a  tous les droits sauf le vote.

Il faut une cohérence dans  le travail.

A partir de mois de juin, chaque mois, une sensibilisation dans les 3 coordinations départementales, trois zones de Maqtar Lahjar – Aleg, , la zone de Boghé- Dar El Barka et la Zone Bababe- Mbagne.

L’objectif de la sensibilisation  est de toucher 90 communautés dans la région, c’est-à-dire chaque zone 3 Communautés.

Chaque mois 5 communautés seront  concernées  durant les 6mois.

Le premier mois c’est la convocation de la fédération pour faire un plan d’action de 6 mois.

à partir du mois juillet la phase de sensibilisation va commencer par le thème les violences faites aux femmes (excision).

Le mois d’Aout ce sera la sensibilisation sur les mariages forcés (le mariage d’enfants),  en septembre, la sensibilisation dans les communautés  est  sous le thème le droit à l’éducation et l’importance de l’école.

Octobre la sensibilisation sera sur le thème la lutte contre le paludisme.

Enfin  en  novembre le dernier mois ce sera le développement économique  et social de la femme.

Pour faire la sensibilisation, une fiche obligatoire de rapport pour savoir combien de présence  de femmes, d’hommes.

Tostan international  a prévu un montant de 2 355 760  UM  pour atteindre ce travail colossal.

Après, le ramadan pour la rencontre de Dioudé Diery, Tostan a prévu 150 000 UM.

Pour  la gestion  transparente  de toutes ces activités , Chaque mois est prévu 210 000 um à partir du mois de juillet, Aout, Septembre, Octobre et Novembre. Tostan a prévu encore 155760 um  pour le fonctionnement de la fédération.

Tostan Internationale est engagé à vous accompagner ajoutera  Mamadou Baba Aw,  pour une meilleure gestion et transparente.

C’est un test  de départ pour voir est ce que la fédération régionale du Brakna peut faire. Le cout global  de ses activités fera : 1 350 760 um.

Ce fut ensuite les questions diverses qui tournent autour  financement et les journées de sensibilisations, les répartitions des séances de sensibilisations. Rendez – vous est pris le 10 Juin 2019 à Dioudé Diery.

Diop Mohamedou Abou dit Hbodiel

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *