L’armée tire à balles réelles » : au Bénin, affrontements entre militaires et manifestants

L’armée et les manifestants s’affrontent dans le centre du pays sur fond de crise politique. Aucune information officielle n’est disponible sur le bilan.

Le Monde avec AFP 

Voilà quatre jours que de violentes échauffourées ont lieu entre l’armée et les manifestants dans le centre du Bénin. La situation était toujours très tendue vendredi 14 juin à Savè et à Tchaourou, ville d’origine de l’ancien président Boni Yayi, dans le centre du pays.

« Les forces armées sont présentes partout dans la commune et sur la route principale entre Tchaourou et Parakou pour essayer de dégager les barricades » mises en place par des manifestants pro-Yayi, a confié vendredi un élu de la commune sous couvert d’anonymat. « L’armée tire à balles réelles. Les violences sont extrêmes. »

Plusieurs éléments de l’armée ont été blessés et admis dans un hôpital à Parakou, selon un médecin sur place joint au téléphone par l’Agence France-Presse (AFP), mais qui n’a pas souhaité donner de bilan exact. Aucune information officielle n’était disponible sur le bilan des affrontements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *