Retrospective: sur le meeting du Candidat Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould Cheikh El Ghazwani à Aleg

 

 

 

Les militants de l’UPR et sympathisants ont accueilli ce samedi 8juin 2019 à Aleg leur candidat Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould Cheikh El Ghazwani.

Les cadres de l’UPR des départements du Brakna ont tous fouillé le sol de la capitale régionale pour marquer leur attachement ferme à leur candidat.

Etaient présents à ce rendez- vous typiquement politique :un meeting électoral ,  le ministre de l’économie et de finance Mr Moctar ould Djay, Khadijettou mint Mbareck Fall (ministre), le Général Diaga Dieng, le général Felix négril, le colonel Dia Elhadj, Abdallah Sarr (conseiller Régional)   Niang Idrissa (DG adjoint  Trésor) et sa forte  délégation,  Ndiaye Daouda fédéral du Brakna, le president du conseil départemental du Brakna Mr Moustapha,  Mr Barro Mohamed president du parti PUDSow Moctar Aliou (conseille départemental), l’ex maire de Boghé Mr Dia Hamady Hachemiou, le SG du ministère de Pétrole et énergie Mr Tall Ousmane, Ba Bocar Soulé( ex ministre), Mohamed  el Hady Macina( DG)   Madina Dia (ex fédéral)et les maires : d’Aleg, de Boghé Mr Ba Adama Moussa, d’Aere Mbar Sy Moussa Hamady, de Bababé Mr Ba Abdoulaye Mamadou dit Blé, d’ould Birom Mr Ba Abdoulaye, de Dar El Avia Mr Oumar O Badiene, les députés de Boghé, Bababé, Mbagne .

Le candidat est arrivé vers les coups de 18 h en hélico militaire à l’aéroport terrestre de la capitale Régionale d’Aleg. Après avoir salué les milliers de cadres, militants venus l’accueillir à l’aéroport, le candidat bien escorté arriva à la tribune.

Il pris la parole longtemps d’ailleurs, Le candidat Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould Cheikh El Ghazwani a souligné  à Aleg,  qu’il œuvrera pour réhabiliter l’école afin qu’elle continue à jouer son rôle d’antan en semant les valeurs de la République ; renforçant l’unité nationale et la cohésion sociale ; notant qu’il s’engage, dans ce cadre, à entreprendre la réforme de l’enseignement qu’il entamera dès sa victoire en mettant l’accent sur l’élève dont la réussite demeure l’objectif sublime.

Il s’est  engagé, ensuite à former, encourager et stimuler les enseignants ; à les mettre dans des conditions de travail favorables ; à consacrer le principe de la sanction et de la récompense et à multiplier la construction des établissements scolaires et les équiper ; à y rendre disponible le matériel didactique et à encourager la recherche scientifique.

Le candidat  a dit qu’il fera tout  à tirer le meilleur profit des avantages comparatifs de l’économie dans les différents domaines en élaborant des politiques permettant de réaliser une croissance soutenue afin de relever le niveau de vie des citoyens, en augmentant la production et en assurant une répartition équitable des ressources.

La  bataille numéro un pour le candidat est  que chaque citoyen puisse jouir de services de santé de qualité et à moindre coût en encourageant les staffs médicaux et en relevant leur moral tout en renforçant le contrôle des médicaments et consommables médicaux ainsi que des produits alimentaires.

Il a martelé  que l’unité nationale et la cohésion sociale sont pour lui un objectif essentiel dont la réalisation requiert la capacité de réduire les disparités et de rechercher un avenir meilleur pour tous les citoyens.

Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould Cheikh El Ghazwani a affirmé  que la réalisation de la stabilité est tributaire de la détermination de règles propres à organiser et construire une société apte à accompagner les transformations rapides ; à consolider ses sources de référence communes et à gérer, de manière consensuelle, ses divergences et ses contradictions.
Ghazwani a dit haut et fort  que sa candidature à la magistrature suprême du pays est motivée par le désir de servir la Mauritanie et loin de toute ambition pour le pouvoir et les privilèges. Il s’agit, dit-il «  du sentiment du devoir vis-à-vis de la nation et de l’attachement d’y servir ».

Le meeting a pris fin par la traduction de son discours en Pulaar.

Albert camus Diop.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *