Enlèvement de neuf marins au large des côtes du Bénin

BBC
Copyright de l’image J. J. Ugland
Image caption Le navire norvégien Bonita a été attaqué au large des côtes béninoises par des gens armés.

Une compagnie maritime norvégienne a annoncé l’enlèvement de neuf de ses employés sur l’un de ses navires alors qui était amarré au large des côtes du Bénin, en Afrique occidentale.

L’armateur J.J. Ugland a révélé que le cargo, le Bonita, a été attaqué samedi par des pirates à environ 15 km de la côte.

Selon M. Ugland, l’identité et la nationalité de l’équipage n’ont pas été rendues publiques pour des mesures de sécurité.

En revanche, la compagnie maritime a déclaré que le reste de l’équipage avait transféré le navire dans le port de Cotonou au Bénin.

Lire aussi:

Le navire Bonita transportait une cargaison de gypse, un minéral couramment utilisé comme engrais, qui était destiné au Bénin, a indiqué la société.

Alors que la piraterie a diminué dans le monde entier, le Golfe de Guinée en Afrique de l’Ouest reste connu pour les enlèvements par des groupes armés.

Ces derniers demandent généralement des rançons pour le retour en toute sécurité des victimes.

Plusieurs enlèvements ont été signalés dans la région au cours des derniers mois, dont huit membres d’équipage d’un navire appartenant à des Allemands au large du Cameroun en août.

En juillet également, dix marins turcs ont été enlevés au large des côtes du Nigeria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *