Mauritanie: Ghazouani invité d’honneur du Forum paix et sécurité de Dakar

Le360 Afrique – Cette manifestation, dont la première édition s’est déroulée en décembre 2014 sous le haut patronage du président Macky Sall, rassemble traditionnellement des chefs d’Etat et de gouvernement africains, des partenaires internationaux et de nombreux acteurs de la sécurité issus de la sphère, mais aussi des spécialistes opérant dans le privé.

Ainsi, aux yeux de nombreux observateurs, ce rendez-vous est considéré comme «une rencontre incontournable pour l’ensemble des acteurs concernés par la paix et la sécurité en Afrique».

Investi depuis le 1er août dernier, le président mauritanien, Mohamed ould Cheikh El Ghazouani, est l’invité d’honneur de cette rencontre. En fait, le voyage du chef de l’Etat mauritanien à Dakar est connu du grand public depuis près de 2 semaines pour avoir été annoncé par la presse locale. Finalement, ce voyage a été confirmé ce lundi par une source bien informée.

Présent lors de la première édition du Forum de Dakar, Mohamed ould Abdel Aziz, prédécesseur de Ghazouani, n’y est plus retourné par la suite.

Les présidents du Rwanda, Paul Kagame, et de Gambie, Adama Barrow, étaient les invités d’honneur des 2 sommets précédents organisés en 2017 et 2018.

Autre présence attendue à Dakar, celle du Premier ministre français, Edouard Philip, conduisant une délégation au sein de laquelle on retrouvera la ministre de la Défense, Laurence Parly.

Plusieurs raisons justifient le statut d’invité d’honneur du président Ghazouani. La Mauritanie est membre du G5 Sahel, organisation dédiée à la lutte contre le terrorisme, aux côtés du Burkina Faso, du Mali, du Niger et du Tchad. Cette région est actuellement le plus grand théâtre sur lequel opèrent des groupuscules terroristes à l’image de l’Etat islamique au grand Sahara (EIGS).

Ce mouvement semble être à l’origine de la surenchère meurtrière notée au Mali et au Burkina Faso pendant les derniers jours.

Par ailleurs, au vu de son parcours personnel, le chef de l’Etat mauritanien peut être considéré comme un véritable expert dans ce domaine. Officier des renseignements, Ghazouani a dirigé le B2 de l’armée, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), l’état-major général des armées (EMGA), puis le très stratégique ministère de la Défense nationale (MDN).

Donnant une signification bilatérale au statut d’invité d’honneur du locataire du Palais gris de Nouakchott, cet observateur présent à tous les forums de la capitale sénégalaise depuis 2014, qui sera également de la partie en 2019 «apprécie la décision des autorités de Dakar, qui est parfaitement conforme à la communauté de destin des deux pays, à la fois sur le plan géopolitique, économique et sécuritaire.

Le meilleur cadeau que peuvent offrir nos leaders à leurs peuples est celui de s’entendre sur la coordination de toutes les actions relatives aux questions essentielles, notamment la sécurité au moment ou les assauts sanglants des groupuscules terroristes sèment la mort dans certains pays du Sahel».

Le forum «Paix et Sécurité Dakar 2019 offrira des échanges riches sur les grandes préoccupations sécuritaire du continent, avec en toile de fond la situation dans le Sahel.

Les communications seront notamment axées sur « La lutte contre le terrorisme au Sahel à l’heure des conflits inter communautaires: entre incompréhension et interrogations », « L’Afrique laissée pour compte du débat sur la cybercriminalité », « Sécurité collective: quelle implication pour les Forces de défense et de sécurité », etc.».

Par notre correspondant à Nouakchott
Cheikh Sidya

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *