ven. Nov 27th, 2020

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

Réunion du comité interministériel de coordination des travaux de voirie

AMI-

Nouakchott ,  10/02/2020

Le comité interministériel en charge de la coordination des travaux de voirie s’est réuni ce lundi dans les locaux du ministère de l’équipement et des Transports.

C’est ainsi que les ministres de l’équipement et des Transports, et de l’Hydraulique et de l’Assainissement ont tenu une réunion pour poursuivre la dynamique de coordination et de suivi entre les deux départements aux fins de parer aux fuites sur les canalisations du réseau d’adduction de l’eau qui affectent les routes urbaines et éviter que de tels dysfonctionnements ne se reproduisent à l’avenir.

La réunion de coordination a permis de déterminer un ensemble de dispositions pour que les travaux de réparation soient entamés dans les meilleurs délais et pour que les projet relatifs au réseau routier et ceux liés à l’extension de l’adduction d’eau ne se portent pas préjudice, grâce à une meilleure planification, un échange d’information plus fluide entre les deux départements et les établissements qui leur sont affiliés ainsi qu’une coordination plus efficace entre toutes les parties concernées.

A l’issue de la réunion, le communiqué suivant a été rendu public :

« En exécutions des orientations du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, et sur instruction du Premier ministre en matière de coordination entre les différents départements ministériels, le comité conjoint, entre les ministères de l’équipement et des Transports, et de l’Hydraulique et de l’Assainissement, s’est réuni ce lundi matin sous la supervision du ministre de l’équipement et des Transports pour assurer le suivi de la coordination au sujet des dommages entrainés par les fuites d’eau et pour prendre les dispositions de nature à ce que cette situation se reproduise pas à l’avenir.

Dans ce cadre, les services concernés ont convenu de mettre sur pied un mécanisme de coordination à travers l’élaboration d’un procès-verbal qui consigne les dispositions prises pour faciliter l’échange d’informations dans les meilleurs délais en vue de réparer les dommages résultants des interférences des différents types de travaux sur la voirie et de mieux coordonner à l’avenir avant le démarrage de tous travaux routiers.

Le ministre Mohamedou Ould M’Heimid a donné instructions aux services techniques aux fins d’établir un rapport sur les réparations déjà effectuées et celles qui doivent être entreprises dans des délais définis ».

La réunion s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de l’équipement et des Transports, du conseiller chargé de la communication, du directeur des infrastructures routières, du directeur du contrôle routier, et côté ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, du directeur de la SNDE et du directeur général du centre national de l’assainissement.