ven. Mai 29th, 2020

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

La fédération des Agriculteurs de Mauritanie en mission au Brakna.

La délégatin du Bureau national des Agriculteurs en Mauritanie a sillonné  les départements  d’Aleg, Bababé, Mbagne, Dar El Barka   et Boghé  pour se faire une idée précise des problèmes des agriculteurs  et  chercher  ensemble  à les résoudre.

Une forte délégation conduite par : le Général Dia Adama Oumar président de la Fédération Mauritanienne d’agriculteurs, de  Mr Moulaye Zeine  Ahmed chérif conseiller  chargé de la planification et finance et Mohamed  Ghaly ould Mayouf trésorier de la fédération et  de Mr  Ndiaye Daouda  président  du bureau régional  des agriculteurs  du Brakna se sont rendus à Aleg la capitale régionale de la Wilaya du Brakna, à Bababé, Mbagne, Dar ElBarka et Boghé 

L’objectif  de ce périple   est d étudier les modalités à mettre en œuvre pour réaliser les objectifs arrêtés au programme du chef de l’état nouvellement  élu en matière de développement agricole à travers un échange de point de vue libre.

Un débat riche et fécond a permis de se faire une idée précise des problèmes des leurs et émettre des vœux.

Quant à l’approche commune à développer pour les résoudre.

Il s’agissait aussi de revitaliser la structuration de la fédération,  s’enquérir des problèmes du paysannat de leur préoccupation majeur pour mieux les défendre, en parfaite connaissance de cause et donner aussi aux approches à retenir, une pertinence parfaite.

Et  Recueillir  leurs propositions.

Partout, où la délégation est passée  les paysans se sont mobilisés en masse et ont parlé de tous les problèmes : le titre foncier  des ses terres cultivables, la main mise de l’état sur des terres appartenant  aux citoyens, l’environnement  de ses villages occupé par d’autres.

La délégation a listé tous les problèmes  énumérés par les intervenants des cinq départements et  avec  l’engagement  de tout le monde, la fédération des agriculteurs  de Mauritanie  désormais  travaillera toujours  en parfaite  collaboration  avec  les paysans et essayeront  à relever le défi. Le président  die la fédération des agriculteurs  Mr Dia a élucidé  les processus  d’adhésion  des coopératives, des femmes , des jeunes  qui possèdent des surfaces  de terre cultivables, comment  être  membre.

Les paysans ont  écouté la délégation durant  ce périple qui les a conduit à Aleg, Bababé, Mbagne, Dar El Barka et Boghé, la majorité ont  exprimé  leur satisfaction d’avoir  une fédération qui est prête à défendre leurs intérêts, leurs terres légués depuis par leurs ancêtres.

D’autres paysans ont émis des réserves et vont consulter leurs propriétaires et réfléchir  avant  de donner leur réponse.

Tous, ont apprécié l’idée de se retrouver dans une fédération nationale pour la gestion des terres.

La  délégation du bureau national partout a expliqué la création d’une banque des paysans «  travailler  »en commun en coordonnant  leurs actions, les membres de la délégation ont aussi parlé des 5 mille hectares offerts par l’état chaque année aux paysans, les  problèmes  de semence, d’engrais, les bailleurs de fonds   etc.

Ils ont conclu qu’il est temps de travailler ensemble pour trouver des solutions aux multiples problèmes  des  agriculteurs.

La délégation ira en suite au Grogol, au Guidimaka, et à  l’Assaba  pour une même mission ;  rencontrer les paysans les écouter, sensibiliser sur la structure du bureau, les objectifs arrêtés par le programme du chef de l’état  Ghazouani.

Une fois ce périple terminé, la délégation reviendra avec les synthèses des débats houleux riches pour déterminer les priorités et fixera le montant  favorable  à tous pour  l’adhésion,   facilitera la tache   à toutes les associations, les coopératives agricoles, maraichères.