mar. Oct 27th, 2020

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

Ministère de la Santé – Rapport de Situation : COVID-19

Ministère de la Santé – Rapport de Situation : COVID-19Ministère de la Santé – I. POINTS SAILLANTS

– Un deuxième et dernier cas importé de COVID-19, confirmé et mis sous traitement en isolement le 18 mars 2020 ;

– Un premier cas de COVID-19 confirmé le 13 mars 2020 et mis en isolement, tous les deux en bonne santé ;

– 20 personnes ayant eu contact avec les deux cas confirmés ont été mis en quarantaine à Nouakchott ; parmi eux 10 contacts du premier cas sont sortis ce 23 mars sans aucune suspicion d’infection par le COVID-19 ;

– 9 autres contacts d’un cas confirmé en dehors du pays sont en quarantaine en Adrar ;

– Renforcement des capacités des équipes régionales de surveillance et de prise en charge du COVID-19

– Distribution de kits de protection individuelle à toutes les régions

II. SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE

– La Mauritanie a officiellement déclaré deux cas confirmés de COVID-19 importés. Le premier cas confirmé (un homme de 40 ans) le Vendredi, 13 Mars 2020 ; et le deuxième le 18 Mars 2020 (une femme de 41 ans). Les deux patients sont toujours sous traitement et leur état est stable.

– Jusqu’à ce jour, 10 autres cas suspects ont été identifiés et testés tous négatifs.

– Beaucoup d’alertes ont été enregistrées mais après évaluation, elles ne répondent pas à la définition des cas.

– Un total de 43 contacts des deux cas de la Mauritanie et du touriste français a été identifié et mise quarantaine.

– 203 personnes venant des pays avec transmission locale ont été mise en quarantaine dans 11 hôtels.

III. ACTIONS DE SANTÉ PUBLIQUE/INTERVENTIONS DE RIPOSTE

– Activation à partir du 11 mars du comité interministériel de gestion des urgences– Instauration d’un couvre-feu de 18heure a 6heure

– Fermetures des écoles, universités et mahadhras.

– Suspension des vols commerciaux et fermeture des frontières terrestres et maritimes

– Interdiction des regroupements et fermeture des marchés

– Développement de plans de riposte (une semaine, un mois, trois mois)

– Développement et diffusion des directives techniques

– Développement et diffusion des messages et supports de communication

– Mise en place de la technique de diagnostic du COVID-19 à partir du 12 février 2020

– Formation des points focaux régionaux de surveillance, de laborantins des régions, des équipes hospitalières en surveillance, diagnostic, prise en charge du COVID-19 ainsi que sur les mesures de prévention et de contrôle de l’infection

– Mise en place d’équipes sanitaires au niveau des 12 points officiels d’entrée (aéroports et ports de Nouakchott et de Nouadhibou, et les points d’entrée terrestres des 8 régions frontalières)

– Identification d’un pavillon d’isolement et de prise en charge des éventuels cas à Nouakchott

IV. BESOINS PRIORITARES

– Équipement de protection individuel

– Consommable de diagnostic (VTM et réactifs)

– Briefing du personnel de santé sur les mesures de protection individuelles et de control de l’épidémie

– Renforcement des capacités de prise en charge : lits de réanimation