ven. Juin 5th, 2020

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

 Déclaration à propos du groupe de parlementaires pour la promotion des langues nationales

 Déclaration à propos du groupe de parlementaires pour la promotion des langues nationales
Déclaration à propos du groupe de parlementaires pour la promotion des langues nationalesARPRIM – Une deuxième très bonne nouvelle nous vient de l’Assemblée nationale : la création d’un groupe de parlementaire pour la promotion des langues nationales.

Le groupe de députés se fixe comme objectifs de :

– appuyer les efforts des associations culturelles nationales qui œuvrent depuis des décennies pour le développement des langues nationales ;

– encourager leur utilisation dans tous les domaines de la vie nationale (manifestations officielles, presse écrite et parlée, production écrite etc.)

– œuvrer pour une meilleure et plus juste présence dans les médias publiques et privés ;

– plaider pour l’officialisation et la réintroduction de ces langues dans le système éducatif et leur intégration dans les technologies de communication ;

– contribuer à la création de réseaux parlementaires sous-régionaux et africains pour la promotion des langues du continent.

Ces objectifs recoupent largement ceux des associations culturelles Pulaar, Soninke et Wolof ((ARPRIM, APCLS, APROLAWO) et justifient naturellement le soutien de celles-ci à une telle initiative.

Pour ces raisons, la Coordination des Associations culturelles (ARPRIM, APCLS, APROLAWO):

– exprime sa reconnaissance à notre Assemblée nationale qui vient, une deuxième fois, de prouver son attachement à la promotion des langues nationales et à leur utilisation dans tous les domaines de la vie nationale ;

– félicite les députés initiateurs de ce groupe, ainsi que l’ensemble des députés pour avoir entériné l’idée ;

– remercie la présidence et les différentes instances de l’Assemblée nationale pour avoir agréé l’existence de ce groupe qui renforce la nouvelle orientation prise pour l’utilisation des LN dans l’activité parlementaire ;

– appelle tous les Mauritaniens à soutenir cette action pour le bien de la Mauritanie ;

Et, en cette période particulièrement éprouvante pour le monde, du fait de la pandémie du Corona virus, la Coordination :

– souhaite à la Mauritanie et à l’humanité entière de surmonter cette crise sanitaire ;

– réitère son appel à l’ensemble de ses membres, où qu’ils se trouvent, pour qu’ils continuent à se sensibiliser l’opinion au respect des mesures édictées par les autorités nationales compétentes.

Nouakchott, le 16/05/2020

Le Bureau de la Coordination