dim. Sep 20th, 2020

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

La Mauritanie investit à long terme en faveur des réfugiés et les communautés d’accueil

La Mauritanie investit à long terme en faveur des réfugiés et les communautés d’accueil
La Mauritanie investit à long terme en faveur des réfugiés et les communautés d’accueilBanque Mondiale – À l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, la Banque mondiale et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) saluent l’engagement du gouvernement mauritanien à continuer d’offrir une protection aux réfugiés tout en tenant compte de leurs besoins et de ceux des communautés d’accueil dans les plans de développement du pays.

La Mauritanie a été et restera un refuge sûr pour les personnes qui fuient les conflits armés au Sahel.

En réponse à l’afflux de réfugiés maliens dans le pays, la Banque mondiale a mobilisé un total de 68 millions de dollars sous le guichet pour réfugiés et communautés d’accueil financé dans le cadre de la 18e reconstitution des ressources de l’Association internationale de développement (IDA18), pour aider à améliorer l’accès aux services et aux infrastructures de base au profit des communautés pauvres et vulnérables, y compris les 60 000 réfugiés du Hodh Ech Chargui.

« Le financement fourni par le sous-guichet régional pour les réfugiés vient en complément au travail humanitaire du HCR et se concentre sur les régions les plus fragiles du pays où le changement climatique, la pauvreté et l’insécurité croissante affectent la vie quotidienne des populations », a déclaré Laurent Msellati, responsable des opérations de la Banque mondiale pour la Mauritanie.

Depuis plusieurs années, l’aide d’urgence couvre les besoins de base tels que l’accès aux soins de santé. Des investissements à long terme sont donc nécessaires pour garantir que les communautés locales qui accueillent des réfugiés ne restent pas tributaires de cette assistance à long terme.

La Banque mondiale et le HCR travaillent en étroite collaboration avec le gouvernement, les autorités régionales et locales, ainsi que les réfugiés et les communautés d’accueil, pour garantir que les réfugiés et leurs hôtes obtiennent le soutien dont ils ont besoin.

« Alors que les investissements du gouvernement avec le soutien de la Banque mondiale entraîneront des changements durables pour tous, le système actuel d’aide humanitaire doit être renforcé pour fournir un environnement stable afin que ces changements se réalisent », a déclaré Maria Stavropoulou, Représentante du HCR en Mauritanie.

« La conjonction de la crise alimentaire régionale, la COVID-19, et la poursuite du conflit au Mali signifie que le soutien humanitaire aux réfugiés et à leurs hôtes est plus que jamais nécessaire en Mauritanie. »

NOUAKCHOTT, le 20 juin 2020 –

Contacts:

World Bank, Khadijetou Cissé, (222) 46 49 18 08, kcisse@worldbank.org

UNHCR, Viola E. Bruttomesso (222) 42 78 23 05, bruttome@unhcr.org