jeu. Sep 24th, 2020

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

Le football mauritanien intègre les clubs espagnols pour se perfectionner

 Le football mauritanien intègre les clubs espagnols pour se perfectionner
Le football mauritanien intègre les clubs espagnols pour se perfectionnerAPS – La Mauritanie tente d’intégrer le football espagnol pour se perfectionner, après avoir fait des pas de géant en Afrique où elle a joué deux éditions du Championnat d’Afrique des nations et une phase finale de la CAN en 2019.

Abdallahi Mahmoud, milieu de terrain d’Alavés entré en cours de jeu lors des matchs perdus devant l’Atletico (1-2) et le Real Madrid (2-0) est l’un des précurseurs de la percée du football mauritanien en Espagne.

Mahmoud célèbre ses premiers pas en Liga, dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux. L’ancien joueur du FC Nouadhibou a été recruté en août 2018 par Alavès après sa participation au tournoi COTIF, une compétition internationale qui se tient chaque année à Valence (Espagne).

Malgré les défaites devant ces géants du football mondial, l’Atletico et le Real Madrid, le jeune Mauritanien recalé lors de la sélection de 23 joueurs pour la CAN 2019 a atteint l’un de ses objectifs en intégrant l’équipe d’Alavés.

En Espagne, la Fédération de football de la République islamique de Mauritanie (FFRIM) peut compter également sur El Hacen El Id, prêté par le Real Valladolid au Deportivo Lugo, Abou M’barek El Id, de Numancia (D2 espagnole), et Idrissa Thiam, de Cadix, un club promu en Liga.

Selon le service de communication de la FFRIM, un autre joueur d’origine mauritanienne, Cheikh Ali Radjel, évolue à Numancia. ?’S’il a été approché par le staff technique mauritanien, il n’a encore rien décidé », précise-t-il.

Trois autres jeunes footballeurs du FC Nouadhibou seraient en train de se préparer pour rejoindre des clubs espagnols dans un futur proche, selon le service de communication de la FFRIM.

La solidité des relations entre le football espagnol et son homologue mauritanien peut s’expliquer par la présence d’un technicien espagnol à la tête de la direction technique du football du pays ouest-africain.

Depuis 2013, Luis Fuertes, ancien responsable de l’académie de Valence, est le directeur technique national du football mauritanien.

APS