ven. Nov 27th, 2020

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

 LE QUOTIDIEN  MAGAL TOUBA – Serigne Modou Lô met en garde Aïda Diallo : «Tout ce qui est interdit à Touba, l’est aussi à Ngabou

«Depuis quelques jours les talibés mourides se posent la question de savoir : quelle est la position du Tarikha par rapport à la place de Sokhna Aïda Diallo Thioune dans le mouridisme ? Ngabou a toujours été un lieu sacré pour Serigne Touba Khadimou Rassoul. Ngabou fait partie de Touba et tout ce qui est interdit dans la capitale du mouridisme, l’est aussi à Ngabou.» Ces précisions sont faites par le responsable moral de dahira safinatoul amane, Serigne Modou Lô, qui a fait face hier à la presse.
Selon lui, le Khalife général des mourides et tous les notables de la capitale du mouridisme n’ont pas changé de position par rapport à la situation de l’année dernière. Ainsi, rappelle-t-il : «Nous reconnaissons Serigne Saliou Thioune, fils de Cheikh Béthio Thioune, comme le guide des Thiantacônes. Sokhna Aïda Diallo n’a toujours pas effectué les recommandations de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké qui consistaient de s’aligner derrière le fils aîné de Cheikh Béthio Thioune.» Et, poursuit-il : «Ceux qui ne respectent pas les interdits et recommandations du Khalife général des mourides, ne sont pas reconnus comme mourides en bonne et due forme.» Sur ce, fait-il savoir qu’ils n’autorisent pas à Sokhna Aïda Diallo de célébrer le Magal comme l’année dernière. «Nous interdisons à Aïda Diallo d’organiser des manifestations et rassemblements ou encore de faire des bâches pour regrouper des gens», a-t-il signalé.