sam. Oct 23rd, 2021

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

Tour de France 2021 : une double ascension du Mont Ventoux et deux contre-la-montre au programme

lemonde.fr

Le peloton gravira deux fois le Mont Ventoux lors de la 11e étape de la Grande Boucle, qui comptera aussi deux contre-la-montre selon le parcours dévoilé dimanche 1er novembre.

Le parcours officiel du Tour de France 2021
Le parcours officiel du Tour de France 2021

Quelque 3 383 kilomètres de Brest à Paris avec deux contre-la-montre. Le parcours du Tour de France 2021, prévu du 26 juin au 18 juillet 2021, sera bien différent de celui de l’édition 2020, qui avait fait la part belle aux grimpeurs. Initialement prévu à Copenhague, le départ sera donné finalement en Bretagne, la région d’accueil des quatre premières étapes avec, pour conséquence, la modification du premier tiers du parcours. « Il faut être pragmatique », a insisté le directeur de l’épreuve, Christian Prudhomme.

Le Tour renoue avec sa tradition oubliée de deux contre-la-montre individuels, le premier à Laval le cinquième jour, le second dans les prestigieux vignobles du Bordelais entre Libourne et Saint-Emilion, à la veille de l’arrivée jugée comme toujours sur les Champs-Elysées, le 18 juillet.

Avec 58 kilomètres au total, ces deux chronos – qui ne présentent aucun relief – offrent le cumul le plus important depuis 2013 (65 km), sensiblement supérieure aux dernières éditions (36 km en 2020, 27 km en 2019).

« C’est un parcours un peu plus traditionnel, un peu plus classique, qui me rappelle le Tour que je regardais dans mon enfance, avec deux grands chronos qui seront des échéances importantes pour le classement général », a commenté sur France 2, Romain Bardet, deuxième du Tour de France en 2016 et qui évoluera l’année prochaine sous le maillot de l’équipe allemande Sunweb.

Les Pyrénées en majesté

A l’inverse, les grimpeurs seront un peu moins bien servis pour faire des différences. Seules quatre ascensions auront le label « hors catégorie » en juillet prochain : le Mont Ventoux (11étape), le col du Portet (17étape), le Tourmalet et la montée de Luz-Ardiden (18étape). Soit le chiffre le moins élevé depuis 2009. « Dans la dernière étape de montagne, tout peut se passer avec le Tourmalet et Luz-Ardiden sans vallée entre les deux. La veille aussi, la montée du Portet, ce n’est pas rien. Il y a de quoi faire », a tout de même assuré Christian Prudhomme à l’Agence France-Presse.

Mais les amoureux de la montagne seront comblés par la double montée du Ventoux, le point d’orgue alpin du Tour. Le Mont Chauve sera grimpé une première fois à partir de Sault, son flanc le moins connu (une seule fois dans l’histoire du Tour), puis dans son intégralité sur le versant sud à partir de Bédoin après la descente par le côté nord, lors de la 11étape (Sorgues – Malaucène, 199 km). Ce sera l’une des trois étapes dans les Alpes, alors que les Pyrenées, qui arrivent plus tard dans le parcours, en offriront cinq.

En 2016,  Christopher Froome avait du faire une partie de l’ascension du Mont Ventoux à pied.
En 2016,  Christopher Froome avait du faire une partie de l’ascension du Mont Ventoux à pied. STEPHANE MANTEY / AFP

Le directeur du Tour de France a cherché à varier pour les étapes de montagne, entre les arrivées au sommet – trois – qui donnent lieu souvent à une course verrouillée jusqu’aux tout derniers kilomètres et les arrivées en descente. « Pour prolonger un peu plus la plage d’intérêt maximal. Il vaut mieux des attaques à 12 bornes de l’arrivée qu’à 800 mètres », a justifié Christian Prudhomme.

Le parcours 2021 comptera aussi l’étape la plus longue de l’histoire de la Grande Boucle depuis vingt ans, 248 kilomètres entre Vierzon et Le Creusot, à l’occasion de la 7e étape le 2 juillet.