lun. Jan 25th, 2021

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

Le porte-parole du gouvernement commente les résultats du conseil des ministres

Le porte-parole du gouvernement commente les résultats du conseil des ministres

AMI  

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et des Technologies de l’information et de la communication, porte-parole du gouvernement, M. Sidi Ould Salem, a animé, mercredi, une conférence de presse au cours de laquelle il a commenté les résultats du conseil des ministres.

Selon le porte-parole, le conseil des ministres s’est déroulé en l’absence de plusieurs membres du gouvernement présentement hors de la capitale. On retient qu’au cours de la réunion hebdomadaire, plusieurs projets de lois, de décret et des communications ont été examinés et approuvés, dont la signature d’un accord d’établissement au profit de la société GDM Agriconcept.

D’après le porte-parole, l’entreprise a investi un montant total de 628 millions d’ouguiyas dans le fourrage. Il est attendu que ce projet, établi dans la zone de Keur Macène, crée au moins 268 nouveaux emplois. Pour le ministre, il s’agit d’un investissement important. Le gouvernement a-t-il dit, encourage ce type d’initiatives, qui concourent au développement local.

Dans la série questions/réponses, le ministre interrogé sur un éventuel retour aux mesures draconiennes adoptées aux premières heures du Covid-19 en Mauritanie, estime que pour l’heure, cela n’est pas d’actualité. Il soutient cependant qu’il est nécessaire que tout le monde observe scrupuleusement les mesures barrières, afin de limiter la propagation du virus. S’il est vrai que les chiffres s’affolent dans le reste du monde, en Mauritanie, malgré une hausse constatée dernièrement, la situation reste stable. Le porte-parole a par ailleurs rassuré sur le fait que les autorités prendront leurs responsabilités, si d’aventure la situation évoluait.

En ce qui concerne l’orientation des nouveaux bacheliers, le ministre a souligné que la plateforme a été clôturée il y a à peine trois jours. Normalement, d’ici la semaine prochaine, les milliers de nouveaux étudiants seront orientés dans les différentes universités et instituts d’enseignement supérieur du pays.

Par ailleurs, interpellé sur la situation des étudiants boursiers, qui ne seraient pas encore dans leur pays d’accueil, le ministre a expliqué qu’à peine deux semaines après le baccalauréat, les dossiers avaient été traités.

Le processus suit son cours, a-t-il poursuivi, et les retards, s’il y’en a, sont indépendants de la volonté des autorités.

Dans certains pays indique le ministre, les modalités ont évolués, dans d’autres les frontières sont fermées. Toutefois, le ministre s’est voulu rassurant sur le fait, qu’au final, tous les dossiers sont traités dans les meilleurs délais.

S’agissant de la disponibilité de la technologie 4G, le porte-parole du gouvernement a souligné que les trois opérateurs de téléphonie mobile ont signé un cahier des charges. Ainsi, la technologie sera déployée à Nouakchott et Nouadhibou dans six mois. Les autres capitales régionales pourront également bénéficier de la 4G d’ici la fin de l’année 2021, d’après le ministre.