(Beyrouth) Au moins 13 combattants prorégime ont été tués samedi dans une embuscade tendue par le groupe djihadiste État islamique (EI) dans l’est de la Syrie, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Menée dans le secteur de Masrib, dans l’ouest de la province de Deir Ezzor, l’attaque a tué « 13 membres d’un groupe local prorégime et blessé d’autres », selon cette ONG qui dispose d’un vaste réseau de sources en Syrie.