mer. Déc 8th, 2021

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

Le ministre de l’Intérieur lance le réseau « Maires pour la Promotion de la Citoyenneté »

 

Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, accompagné du ministre de la Justice et du Commissaire aux droits de l’Homme, à l’action humanitaire et aux relations avec la société civile, a supervisé lundi matin à Nouakchott le lancement des activités du réseau « Maires pour la Promotion de la citoyenneté et la consolidation de la cohésion nationale et de la culture de la paix ».

Dans un discours prononcé à cette occasion, le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Mohamed Salem Ould Merzoug, a expliqué que la première pierre pour mettre en place le réseau des maires mauritaniens dans le but de consolider la culture de la citoyenneté, renforcer la cohésion sociale et diffuser une culture de la paix, a été posée.

Il a souligné que l’ensemble de ces questions représente une étape importante dans le cadre de la préservation des valeurs de l’État national.

Les principes de justice, de fraternité et d’honneur d’une saine citoyenneté sur lesquels les règles de ce pays ont été fondées, dans un contexte qui rassemble et ne divise point, sont une manière de construire le citoyen mauritanien qui croit en l’unité nationale et en la démocratie participative qui transcende les différences négatives.

Le ministre a ajouté que l’annonce de ce réseau coïncidant avec la célébration du 61e anniversaire de la fête nationale de l’indépendance, renforce ainsi le système de pratique démocratique et les fondements de l’administration locale.

M. Mohamed Salem Ould Merzoug s’est adressé aux maires en disant : « vous avez contribué, il y a plus de deux ans, à la réussite d’une ère nouvelle, avec une large volonté démocratique populaire, à l’issue de l’élection du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani en dépit des mentalités et de la dégénérescence des valeurs qui ont prévalu.

Il a ajouté que « la naissance d’un réseau au lendemain d’une nouvelle commémoration d’indépendance, est de bonne augure pour de nouvelles contributions prometteuses au développement sur la voie tracée par les bâtisseurs de l’État qui étaient les meilleurs défenseurs de la Nation.

Le ministre a réitéré la pleine disponibilité du gouvernement à soutenir les efforts des maires et leurs objectifs ambitieux, incarnant la vision et les orientations de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani, qui accorde une grande attention à l’accompagnement du processus de décentralisation et de renforcement de la démocratie locale, à travers la création du Conseil national de la décentralisation.

De son côté, Sidi Ahmed Ould Hmeymed, président de l’Association des maires de Mauritanie, a déclaré dans un discours prononcé à l’occasion que la mise en place de ce réseau spécialisé témoigne de l’intérêt des pouvoirs publics pour les services municipaux et de leur souci d’accompagner leurs activités.

Il a ajouté que la mise en place de ce réseau permettra aux maires de jouer leur rôle dans le renforcement de la cohésion communautaire et la promotion de la coopération dans tous les domaines.

Le maire du Kasr, M. Mohamed Salek Ould Oumar, avait auparavant prononcé un mot dans lequel il a souligné que la construction de toute société moderne, juste, équitable, solidaire et enracinée dans ses valeurs doit passer par le renforcement de la cohésion sociale et pacifique et de l’égalité entre tous les citoyens en droits et en devoirs.

Il a ajouté que le manque de respect de la diversité et des droits humains fondamentaux, la persistance de l’exclusion et la propagation du discours de haine constituent tous une menace majeure pour la paix publique.

M. Ould Oumar a déclaré que le réseau des « maires pour promouvoir la citoyenneté et consolider la cohésion sociale … » est un complément important aux efforts entrepris par les pouvoirs publics à cet égard.

Il a ajouté que la municipalité du Ksar, en coopération avec l’Association des maires de Mauritanie, a pris cette initiative pour jeter les ponts entre les communes et renforcer la coopération et l’inter-partenariat comme moyen de faire face aux défis sociaux et de développement. le

La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du secrétaire général du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation, du wali de Nouakchott- Ouest, du hakem du Ksar et d’un certain nombre de parties intéressées.