ven. Jan 21st, 2022

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

CAN-2021 (Gr.E): Douala se met à l’heure du rendez-vous continental

CAN-2021 (Gr.E): Douala se met à l’heure du rendez-vous continental
 DOUALA (Cameroun) – L’arrivée des équipes ivoirienne, sierra-léonaise, et équato-guinéenne à Douala, en attendant samedi celle de l’Algérie, pensionnaires du groupe E de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2021 (reportée à 2022), a permis à la capitale économique du Cameroun d’entrer de plein fouet dans l’ambiance de la 33e édition du rendez-vous continental (9 janvier – 6 février).

L’aéroport international de Douala a vibré jeudi soir au rythme de danses de groupes folkloriques, venus à l’accueil des délégations de la Sierra-Leone et de la Guinée équatoriale.

La Sierra-Leone, dont il s’agit de la troisième participation à la phase finale de la CAN, a rejoint Douala avec un effectif de 28 joueurs, dont le défenseur Steven Caulker (Fenerbahçe/Turquie), sélectionné une seule fois avec l’équipe d’Angleterre en 2012.

Dirigée sur le banc par John Keister, la Sierra-Leone a pris ses quartiers au luxueux hôtel de Best Western, alors que les entraînements des « Leone Stars » vont se dérouler à l’annexe Nord du stade de Japoma. Le match amical que devait se jouer face à la Tunisie à Douala a été annulé.

Quelques heures plus tard, la délégation de la Guinée équatoriale est arrivée à Douala, après avoir effectué son ultime étape préparatoire dans la capitale du pays Malabo.

Le  » Nzalang nacional », qui s’apprête à disputer sa troisième phase finale, retrouve la CAN, six ans après sa dernière apparition, à la CAN-2015, organisée à domicile (en remplacement du Maroc, ndlr). Cette année-là, le « Nzalang Nacional » avait déjoué tous les pronostics, en terminant au pied du podium (4e).

Sous la houlette du technicien local Juan Micha Obiang, l’équipe a choisi d’élire domicile à l’hôtel La Falaise dans le quartier de Bonapriso. Les coéquipiers du défenseur Ruben Belima (Hercules/Espagne) vont s’entraîner à l’annexe Nord du stade de Japoma.

La première équipe du groupe E à rejoindre Douala n’est autre que la Côte d’Ivoire, avec sa pléiade de joueurs évoluant dans les plus grands championnats européens.

Arrivés mercredi au Cameroun, les  » Eléphants » ont effectué jeudi leur première séance d’entraînements à l’annexe du stade de la Réunification de Bépanda. Privée de plusieurs joueurs, dont le gardien de but Sylvain Gbohouo, suspendu par la Fédération internationale (Fifa) pour utilisation de substance interdite aux sportifs, l’équipe ivoirienne s’est adonnée à son premier galop sous la conduite du sélectionneur français Patrice Beaumelle.

Les Ivoiriens qui se sont préparés à Djeddah en Arabie saoudite, ont vu leur préparation fortement perturbée après l’annulation des deux matchs amicaux face aux Comores et au Mali.

De son côté, l’équipe nationale algérienne, tenante du titre, a décidé de décaler son arrivée de 48 heures. Prévue initialement pour jeudi, les « Verts » rejoindront Douala samedi en fin de soirée. En stage depuis le 27 décembre à Doha (Qatar), les joueurs du sélectionneur Djamel Belmadi quitteront Doha à 15h00 (locales) à bord d’un vol spécial.

Pour rappel, les champions d’Afrique se sont contentés d’un seul match amical, mercredi à Doha face au Ghana (3-0).

La sélection nationale entamera la défense de son titre mardi face à la Sierra-Leone (14h00), avant de défier la Guinée-équatoriale le dimanche 16 janvier (20h00), puis l’ogre ivoirien le jeudi 20 janvier à Douala (17h00), dans une véritable « finale » avant la lettrCAN-2021 (Gr.E): Douala se met à l’heure du rendez-vous continental