Par Woury DIALLO (Envoyé

spécial au Cameroun) – Le Sénégal connaît désormais son adversaire pour les huitièmes de finale de la Can 2021. Comme agité ces dernières heures, les Lions feront face au Cap-Vert, sorti meilleur troisième entre les groupes A, C et D avec 4 points. La rencontre se tiendra le mardi 25 janvier à 16h Gmt, à Bafoussam. C’est un autre derby pour les Lions qui avaient joué la Guinée en match de poule.
«Ce n’est jamais facile de jouer le Sénégal. C’est une grande nation. Ils ont des joueurs qui jouent dans les plus grands clubs au monde. Ça va être compliqué, mais on n’a rien à perdre. On a atteint notre premier objectif, c’était de sortir de la phase de groupes. On va essayer de gagner le prochain match et d’aller le plus loin possible», a réagi le milieu de terrain, Ryan Mendes, au micro de Canal+. Avant d’ajouter : «Ce sont des matchs qui nous excitent. On veut jouer ces matches-là. En tous cas, on sera prêts, à eux d’être prêts.»
Parmi les cadres de l’équipe, l’ancien joueur de Lille, qui évolue désormais Al Nasr à Dubaï, estime qu’ils ont cru à leur qualification jusqu’au bout. «On était confiants parce qu’on savait que la Guinée-Bissau n’avait pas un match facile face au Nigeria. On était pressés de connaître le résultat et tout le monde est content. C’est un ouf de soulagement parce qu’on a beaucoup travaillé pour se qualifier à cette Can. On avait aussi envie de passer la phase de groupes. On a bien commencé la Can, malheureusement la préparation n’a pas été facile à cause du Covid. On n’a pas pu s’entraîner ensemble pendant quelques jours. On n’a pas eu de match de préparation. Ce n’était pas évident», a confié l’ancien joueur de Lille.
A noter qu’en quatre confrontations, le Cap-Vert n’a jamais battu le Sénégal. D’ailleurs, la dernière officielle remonte à octobre 2017 en éliminatoires du Mondial 2018 où les Lions s’étaient imposés (2-0) à l’extérieur.
En amical, la dernière sortie entre Requins Bleus et Lions s’est jouée à Dakar (2-0) avec un bijou de Gana Guèye sur coup franc. Sadio Mané va sceller le sort de la rencontre en transformant un penalty (2-0, 86e) suite à une faute sur Izo Sarr.
Vainqueur de l’Ethiopie lors de la première journée (1-0), le Cap-Vert a perdu face au Burkina Faso (0-1) avant d’arracher le nul contre le Cameroun, lors de la dernière journée. Un point qui leur a permis de valider leur ticket pour les huitièmes et d’affronter le Sénégal.
Absente lors de la dernière édition, l’Equipe capverdienne espère réaliser une belle performance contre le Sénégal.

wdiallo@lequotidien.sn