sam. Août 13th, 2022

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

Boghé : fin de la formation sur la transformation des produits locaux et maraîchers   

 

La maison de la société civile de Boghé a abrité du 21 février au 28 Février 2022, une session de formation sur la transformation des produits locaux et maraîchers.

L’initiative émane du projet d’appui à la culture, à l’artisanat et à la cohésion sociale dans le pôle d’activités de Boghé plus connu sous le nom de PESCCII (Programme européen de la Société Civile et la Culture) et mis en place par World Vision en consortium avec l’ONG Tenmiya et sous un cofinancement de l’Union Européenne.

L’objectif est de renforcer les connaissances des agriculteurs sur les techniques de conservation, transformation des légumes afin de limiter les pertes post-récoltes et améliorer la bonne rentabilité des produits maraîchers.  Au niveau des productions, on assiste d’une part à d’énormes post-récoltes de la plupart des productions dues principalement aux manques d’infrastructures adéquates de stockages et de conservations des récoltes et au déficit de transformation des produits et d’autres parts des fluctuations des prix qui peuvent varier du simple au double entre les périodes de fortes productions et celles de faibles productions.

25 bénéficiaires issues des OSCs sont formées et entourées des formatrices expérimentées dans le domaine, ces formatrices sont issues de coopératives ayant exercées ces formations au profit de plusieurs autres coopératives avec des compétences reconnues dans la Wilaya du Brakna et du Gorgol.

En outre, les participantes (25 bénéficiaires des OSCs) se sont retrouvées à la maison de la société civile pendant 8 jours pour échanger sur l’état des lieux exhaustifs du secteur de la transformation selon les filières, les unités de transformation et les produits transformés et établis.   Les participantes disposent un guide élaboré et capables de l’utiliser.

Etaient présents Mr Diallo Pape (chef du projet), Madame Aissata Amadou Ba (secrétaire général comité de gestion de la maison de la société civile), Mr Samba Fall responsable de la redynamisation de la société civile), Mr Niang Amadou Bocar (responsable renforcement des capacités) et le représentant de l’ONG Tenmiya au Brakna.

Les résultats attendus, les bénéficiaires seront capables de maitriser le processus de transformation et de conservation des produits maraîchers.

Mohamedou Abou Diop dit Hbodiel (les traces de l’info)