sam. Août 13th, 2022

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

 L’inauguration de la Radio Walalde Fm municipale et la pose de la première pierre des travaux de construction du siège de la nouvelle Radio municipale.

 

C’est dans une ambiance riche en son, lumière, cadences et rythmes que la cérémonie de lancement des émissions et de la pose de la première pierre des travaux de construction du siège de la nouvelle radio municipale Walalde Fm a débuté.

Des milliers de militants de la tendance du maire Moussa Sow et de la coalition ont assisté à cet évènement grandiose à connotation politique.

Une forte mobilisation et une démonstration de force.

Le maire de Walalde Mr Moussa Oumar Sow a démontré une fois de plus qu’il est parmi les piliers de la zone de l’ile Amorphil ; le lion de Walalde a été félicité par son hôte de valeur Mr le coordinateur département de Podor et en même temps maire de son fief et ministre des finances et du budget Mr Abdoulaye Daouda Diallo.

Mr le Ministre Abdoulaye Daouda Diallo (coordinateur départemental de l’APR de Podor) et parrain de la cérémonie a présidé cette rencontre historique qui restera là,  longtemps gravé dans les esprits .

Devant la population de Walalde le ministre a posé la première pierre et ensuite dans les locaux de l’hôtel ville de Walalde il a donné le point départ des émissions de Walalde fm radio municipale.

 

Tous les responsables politiques départementaux, le président du conseil départemental Mr Dia Mamoudou, les maires, les députés, les honorables du HCCT et du CESE, les militants et tous les sympathisants étaient au rendez à Walalde.

L’objectif, selon le maire de Walalde et promoteur de Walalde fm est de proposer et jeter les bases d’un partenariat d’ensemble entre ces radios en vue d’actions concertées sur un certain nombre de sujets et former un bloc d’interlocuteur face à l’état et à certains de ses démembrements qui œuvrent à la promotion et l’appui des radios communautaires.

 

Mr  Moussa Oumar, l’initiateur de cette radio municipale a convié plus de 15 radios communautaires parmi lesquelles on citer : Naanka fm de Galoya, Fouta fm de Pété, Pété fm, Radio bamtaare de Dodel, Démette fm, Pategolo, Ngatamare fm de Dioum, Radio Namarel et Bagalamba diarra, Radio Cascas et plus la presse écrite et électroniques.

Apres, l’imam de la mosquée de Walalde a ouvert la cérémonie par la lecture du coran et Moussa Oumar Sow le maire de la commune de Walalde dans son mot introductif de bienvenue sous des salves d’applaudissements de la population a martelé haut et fort sa satisfaction générale et souhaité à tous la bienvenue.

 

Tous les maires ou adjoints ont à tour de rôle pris la parole pour faire comprendre aux militants que la lutte pour les élections du juillet est très salutaire et invitant tous à remporter les victoires afin que le président ait la majorité à l’assemblée général.

Face à la presse, devant la tribune et dans la station de radio Walalde fm

 

Mr Abdoulaye Daouda Diallo a dit : « C’est à féliciter, le fait de faire cette radio communautaire, c’est un patrimoine de Walalde et de Fouta.

C’est un immense bonheur, en vérité je devrais venir avec l’ensemble de mes collègues maires. Certains sont empêchés ; je ne peux pas ne pas les citer, ne pas se rappeler d’eux : mon frère Mama Yahya, Mountagha Sy (aéré lao), Amadou Niang(Dodel), Mamoudou Dia(pcd), la 2eme vice-présidente de l’assemblée nationale, l’honorable Yeta Sow, Demba Ba, le maire de Galoya Adama Diallo, Doro Mbaye, le maire de Meri Abou Sow et Moussa Thiam, je terminerai par Moussa.  Tous les responsables politiques sont là.

Dans le voyage je suis venu avec mon grand frère Amadou kane Diallo, Elhadj Malick Gueye, Racine Sy.

Je félicite tout le monde.

C’est une activité particulièrement importante pour le département de Podor. En ce sens, c’est un outil qui vient s’ajouter à ce qui existait déjà et qui nous aidera affectivement dans ce travail d’inclusion mais surtout de formation et d’information des populations. J’insiste sur information et surtout formation de la population.

Mais je magnifie cas même la vision du maire le frère Moussa Sow a ce sens, qu’il n’a pas fait de cette structure, je suis convaincu que c’est de ses  propres moyens, il m’a parlé de dotation, je sais ce que vaut, avec les fonds de dotation, on ne peut pas faire une radio,  Objectivement, il s’est employé lui moi pour disposer de cet outil mais surtout en faire un patrimoine de Walalde. Il aurait pu faire radio Moussa Sow.  Il a décidé de les léguer à Walalde et surtout Au Fouta d’une façon générale donc par ma voix tous les foutankés vous remercient, mon frère Moussa de ce geste et surtout de cette vision.

En tout cas de notre côté, on fera tout pour appuyer globalement le réseau des radios communautaires et puis je pense qu’il faut qu’on travaille globalement sur le volet formation et surtout sensibilisation par rapport à ce que vit actuellement le monde ».

Diop Mohamedou Abou (les traces de l’info)