dim. Déc 4th, 2022

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

Mali : Une cinquantaine de terroristes neutralisés après des attaques à Sevaré, Nara et Diabaly

Mali : Une cinquantaine de terroristes neutralisés après des attaques à Sevaré, Nara et Diabaly

 Les Forces armées maliennes (FAMa) ont neutralisé une cinquantaine de terroristes en ripostant, mercredi 27 juillet, à des attaques menées contre des positions de l’Armée à Sevaré, à Kalumba dans la Région de Nara et de Sokolo dans la Région de Ségou.

« La riposte menée avec énergie et professionnalisme a permis de mettre en déroute les assaillants et de les poursuivre dans leur fuite », a précisé un communiqué de l’état-major général des Armées, mercredi soir.

Les groupes terroristes ont mené des « tentatives d’infiltrations » contre « l’un des check-points du camp Hamadoun Bocary Barry dit Balobo et la cité de l’Armée de l’Air à Sevaré aux environs de 01h00 », a annoncé l’armée, mercredi 27 juillet, dans un communiqué. Dans la foulée de la tentative d’infiltration déjouée à Sevaré, d’autres « attaques simultanées » ont visé, tôt mercredi matin, des postes FAMa de Kalumba et de Sokolo.

« Combinant manœuvres terrestres, frappes aériennes et opérations aéroportées, la réaction prompte, courageuse et dynamique des FAMa a mis en lumière la vanité des actions désespérées des terroristes qui visent manifestement à faire des coups médiatiques pour masquer les pertes considérables qu’ils subissent depuis plusieurs mois », détaille le communiqué de l’état-major.

Dans l’attaque de Sevaré, les FAMa ne déplorent aucune perte en vie humaine ni en matériels, informe l’Armée, notant également qu’aux environs de 02h00, les militaires du poste de contrôle de Barigodaga, commune urbaine de Mopti, ont repoussé des mouvements suspects en direction de Tongorogo, commune rurale de Sokoura, cercle de Mopti en adoptant une posture dissuasive et en effectuant des tirs d’arrêt

À Sokolo, la réplique coordonnée des FAMa a mis les assaillants en débandade, selon l’Armée qui donne un bilan provisoire de 48 terroristes morts, 03 Pick-up détruits aux abords de l’emprise avec occupants et équipements et beaucoup de matériels militaires récupérés. Les FAMa déplorent 06 morts et 25 blessés dont 05 graves, déjà évacués sur un centre de prise en charge.

« L’appui aérien prompt et les actions héliportées ont permis de neutraliser 03 Pick – up terroristes à 15 km de Sokolo avec des occupants estimés à une quinzaine de combattants et leurs équipements », explique le communiqué. On y apprend aussi que les actions des FAMa conduit à la récupération de 02 autres pick – up dont 01 équipé d’une mitrailleuse 14,5 monotubes à environ 04 km à l’Ouest de Sokolo , plusieurs motos de même que beaucoup de matériels militaires, des munitions, des armes y compris 03 PKM , 02 Mortiers de 60mm.

Concernant, l’attaque de Kalumba, elle a été également contenue et vigoureusement repoussée, selon l’Armée qui relève un bilan côté ami est de « 12 morts dont 03 civils d’une entreprise de construction de route ». Selon la source militaire, le ratissage et l’évaluation de cette attaque sont en cours. Mais l’état-major annonce que la « poursuite aérienne a permis d’attaquer des bases logistiques terroristes sous couvert végétale dans les environs , réduisant ainsi le potentiel ennemi ».

Par ailleurs, la hiérarchie militaire assure que les attaques de ces derniers jours matérialisent l’agonie des groupes armés terroristes. Selon le communiqué, de nombreux renseignements ont récupérés sur les assaillants pour mieux identifier leur origine et leurs soutiens.

« Un certificat de résidence portant le numéro 1179 / PU – 2 Man en date du 23 novembre 2018, prouvant l’établissement de l’un des assaillants dans un pays voisin, a retenu l’attention des services compétents », souligne le communiqué, avant de préciser que ces « renseignements seront minutieusement examinés par les services spécialisés afin de déterminer les connexions et les éventuelles complicités ».