sam. Oct 1st, 2022

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

 Communiqué OMVS : crue du fleuve Sénégal, hivernage 2022

Communiqué OMVS : crue du fleuve Sénégal, hivernage 2022OMVS – L’hivernage s’est bien installé dans le bassin du fleuve Sénégal et une pluviométrie importante a été enregistrée dans la vallée au cours des mois d’août et septembre 2022.

Ces pluies, couplées aux apports des affluents non contrôlés, ont engendré une montée des eaux à Bakel (Sénégal) et Gouraye (Mauritanie) sur le fleuve Sénégal, où la cote d’alerte de 10 m à l’échelle pourrait être atteinte dans les prochaines heures, la cote enregistrée le 12 septembre à 8h à la station de Bakel étant de 9,83m.

De même, à Matam une montée du plan d’eau a été observée et la cote le 12 septembre à 8h était de 7,88m soit 12 cm en dessous de la cote d’alerte de 8m.

A Podor, la cote observée le 12 septembre à 8h était 4,78 m soit 22 cm en dessous de la cote d’alerte qui est de 5m.

Ces fortes pluies ont aussi engendré une montée des eaux dans le sous bassin du Gorgol (Mauritanie) où la cote d’alerte à la station de Kaédi Pont-Vanne qui est de 12m a été atteinte le 8 septembre 2022.

Les populations de la vallée et du delta du fleuve Sénégal sont appelées à rester vigilantes pendant le passage de l’onde de crue, et à prendre toutes les dispositions nécessaires pour faire face à d’éventuels débordements du fleuve qui pourraient survenir, notamment en cas de nouveaux épisodes pluvieux dans la zone.

En amont, le barrage de Manantali continue de stocker de l’eau ce qui permet d’atténuer la crue en aval, et dans le Delta. Le barrage de Diama est abaissé afin de permettre l’évacuation des eaux de crue vers la mer.

Pour toutes informations complémentaires, veuillez appeler sur ces numéros :

Mme Maha Sall, Expert CPE au Haut-commissariat de l’OMVS – 77 195 18 36

M. Papa Demba CISSOKHO, Chargé de communication au Haut-commissariat de l’OMVS – 77 790 80 97

Fait à Dakar, le 12 septembre 2022