sam. Oct 1st, 2022

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

Boghé : don d’un lot de matériel informatique à la presse locale

Boghé : don d'un lot de matériel informatique à la presse locale                     Brakna Infos. Le Maire de la Commune de Boghé, M. Bâ Adama Moussa, a remis ce mardi 20 septembre 2022, dans son bureau, un lot de matériels informatiques aux représentants locaux des organes de la presse écrite et parlée.

Il s’agit de 4 ordinateurs portables de marque MEDION akoya et 3 dictaphones de marque EVISTR offerts à la commune de Boghé par l’association Espace Cultures et Développement basée à Bruxelles (Belgique) par le biais de son directeur, M. Dioum Moussa, un de nos ressortissants les plus actifs en Europe.

Pour l’Édile de Boghé, ce don est destiné « à encourager le dynamisme de la presse locale qui, avec un sens élevé de professionnalisme, a largement contribué à rendre visibles les actions de sa commune ».

Les bénéficiaires ont, par la voix de M. Daouda Diop, directeur de publication du journal « Le Terroir-Ngenndi », exprimé toute leur reconnaissance à l’Association Espace culture et développement « pour ce geste hautement symbolique qui ne manquera pas de renforcer nos capacités et d’accomplir notre mission dans meilleures conditions ».

Selon le Maire, cette association avait offert l’an dernier un lot de 21 ordinateurs portables à la suite d’une demande exprimée par la commune de Boghé. « Nous avons décidé de mettre ce lot à la disposition de la Maison des Associations pour renforcer les capacités des jeunes dans la maîtrise de l’outil informatique et des moyens de communication modernes ».

Notons que l’Association Espace cultures et développement (Asbl) est créée en 2015 dans le but de « valoriser et promouvoir la culture comme facteur de développement et d’intégration ».

Elle cible les enfants scolarisés de 6 à 18 ans et les adultes. Elle a mené plusieurs activités dont notamment l’organisation d’ateliers informatiques et la formation sur les outils numériques, l’organisation d’activités culturelles et de loisirs, l’aide à la recherche d’emplois, l’organisation de cours de français et d’alphabétisation, l’appui à l’éducation, la promotion de l’esprit du vivre ensemble, de la citoyenneté, de la femme et des valeurs féminines et l’accompagnement des primo-arrivants.

Signalons enfin que d’autres initiatives seront entreprises dans le cadre d’un partenariat renforcé entre cette association et la commune de Boghé (dixit M. Dioum Moussa).

Abdoulaye Dia