dim. Déc 4th, 2022

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

La SNIM devrait porter sa production de fer à 16 millions de tonnes par an à l’horizon 2025

Par La rédaction de Cridem
La SNIM devrait porter sa production de fer à 16 millions de tonnes par an à l’horizon 2025C’est ce qu’a annoncé mardi 22 novembre le ministre mauritanien du Pétrole, des mines et de l’Energie, Abdessalam Mohamed Saleh, lors de l’ouverture de la 6ème édition des Mauritanides, à Nouakchott.

«La SNIM (Société Nationale Industrielle Minière) travaille à l’augmentation de la production et de sa qualité. On s’attend à ce que le niveau de production atteigne cette année 13,3 millions de tonnes», a déclaré Abdessalam Mohamed Saleh.

«La première pierre du projet Fdérik sera posée dans les prochaines semaines, ce qui permettra la production de 2 à 3 millions de tonnes par an, portant cette production totale de la SNIM à la limite de 16 millions de tonnes par an à l’horizon 2025», ajoute le ministre mauritanien du Pétrole, des Mines et de l’Energie.

Les réserves de la mine de F’Dérick sont estimées à 40 millions de tonnes avec un minerai d’une teneur de 56 à 63%, en plus d’une autre réserve de 24 millions de tonnes à proximité de la mine.

Selon Financial Afrik, la SNIM, dont le capital est contrôlé à 78,35% par l’Etat mauritanien, a enregistré en 2021 un chiffre d’affaires record de 1,647 milliard USD avec une augmentation de 35% par rapport à 2020 (1,221 milliards USD).