mer. Fév 1st, 2023

Les traces de l'Info

L'INFO dans la diversité

Le discours intégral du maire de Boghé prononcé à l’occasion de l’inauguration de la station d’approvisionnement en eau potable et de l’électrification de certains villages de Boghé par le président Mohamed cheikh El GHazouani

Une forte mobilisation à Boghé pour accueillir le chef de l’état ce vendredi 30 décembre 2022, toutes les populations des quatre communes de la Moughataa de Boghé ont été au rendez historique pour dire merci au Raiss son Excellence Mohamed Cheikh El GHazouani.

Devant des milliers de personnes venues pour la circonstance le maire de Boghé Mr Ba Adama Moussa a dit : « Excellence monsieur le président de la république Mohamed Cheikh El GHazouani

Messieurs les Ministres,

Monsieur le Wali du Brakna,

Honorables députés, Monsieur le président du conseil régional du Brakna,

Monsieur le Hakem de la Moughataa de Boghé,

Chers collègues maires des communes du département de Boghé,

Distingués invités,

Mesdames et Messieurs,

Au nom des populations venues des communes de Dar El Barka, de Ould Birom, Dar El Avia et Boghé ; je vous souhaite la bienvenue dans la commune de Boghé.

A travers ma voix, les populations que je représente vous expriment tous leurs remerciements pour les réalisations que le gouvernement, sous votre magistère ne cesse de réaliser sur l’ensemble du territoire national.

Nul ne doute qu’elles sont autant de jalons posés dans l’amélioration toujours plus grande des conditions de vie des populations, particulièrement dans les domaines de l’accès à l’eau potable et à l’électricité…….

Aujourd’hui, vous voici ici à Boghé pour une nouvelle inauguration. L’instant est solennel, je suis même tenté de dire magique tant elle était attendue, espérée depuis des décennies. En effet c’est un vieux rêve des populations de Boghé que vous venez concrétiser par cette inauguration : « ndiyam mbeldam boggee », de l’eau de qualité et en quantité pour Boghé.

Cette réalisation va soulager des centaines de familles des corvées d’eau journalières. Elle libèrera les courageuses femmes qui pourront désormais vaquer à d’autres occupations. C’est pour cela que je me dois de vous faire part, Monsieur le président, de la très forte demande des populations pour une réhabilitation, dans le premier temps, du réseau existant et dans un deuxième temps, son extension.

Celle-ci pourrait concerner non seulement les autres localités de la commune de la commune de Boghé mais aussi l’ensemble du département.

En effet, vu les caractéristiques et les capacités des ouvrages réalisée ici, cette extension est techniquement possible et est à notre portée

Monsieur le président c’est l’occasion de tirer chapeau au génie militaire de notre armée pour avoir démontrer aux yeux de tout le monde son expertise et sa maitrise technique pour réaliser un ouvrage de cette importance et en un temps record.

Remerciements également à la sonader pour avoir compris les enjeux de cette réalisation en facilitant la mise à disposition de la station de pompage du CPB pour l’installation des pompes.

Je ne pourrai terminer sans évoquant les coopératives féminines de Béélel Koumba ramata et Diol et les remercier pour avoir cédé leurs terrains pour installer cette belle station.

L’autre volet de votre visite est tout aussi important ; en effet il s’agit de l’inauguration des récentes extensions du réseau électrique à bon nombres de localités disséminées à travers les quatre communes.

Quand on sait l’impact positif de l’électricité peut induire sur les activités humaines, notamment en réduisant le temps et la pénibilité de certains travaux on ne peut que se réjouir et bénir ce jour.

Permettez-moi alors de solliciter encore de nouvelles extensions de ce réseau en vue de connecter certaines localités omises lors des précédentes, comme Rouendi Taleb Ahmed, Toueuidjéry, Mbagnou, Gnakaka, pour ne citer que ces villages de la commune de Boghé, je n’oublie pas les villages du Diéry éloignés des axes routiers mais où des femmes courageuses s’attèlent à transformer les produits laitiers grâce à de petites unités appelées « Thiodi Kosam » , qui pourront ainsi étendre leurs activités une fois connectés au réseau électrique. Monsieur le président, les communes de Boghé, de Dar El Avia, de Ould Birom, et de Dar El Barka sont rurales, avec des spécificités agro – pastorales évidentes.

Au niveau de la commune de Boghé, conscients de la nécessité de valoriser notre potentiel agro-pastoral, les bénéficiaires de l’extension du périmètre du CPB ont compris qu’il fallait sortir des sentiers battus et ont décidé de mutualiser leurs forces en créant un GIE de 18 coopératives et se sont attelées à rechercher des partenaires sous la férule des pouvoirs publics.

Cette ligne de conduite courageuse qui matérialise votre vision est en train de se concrétiser.

En effet, le 16 décembre 2022, un protocole d’accord entre le GIE DYNN du CPB et African Agriculture inc a été signé à Washington, en votre présence et grâce à l’accompagnement du ministre de l’économie et des secteurs productifs. Qu’il me soit permis, d’exprimer ici tous nos remerciements et toutes notre reconnaissance à l’endroit de ce ministre et à l’agence pour la promotion des investissements en Mauritanie(APIM)qui, par leur encadrement ont permis de parvenir à ce résultat capital pour l’émergence d’une agriculture de développement, seule capable de résorber de façon significative le chômage en offrant des milliers d’opportunités d’emplois aux jeunes en milieu rural.

A ce titre, il nous parait opportun de renforcer les capacités d’accueil du lycée professionnel de Boghé dans le domaine de la formation agricole…

 Monsieur le président, forts de cet acquis, nous demandons la poursuite de cette politique de développement agricole basée sur la prise en compte des intérêts des populations et la généraliser. Au niveau de la commune de Boghé, il reste encore un potentiel important de terre dans la partie Ouest, notamment la cuvette de AFNIYA et ses 1000ha mais aussi dans la partie EST de la commune au niveau des cuvettes Aano, Balorga, Thikone, etc.  Pour un total de plus 2000 ha, et où un Embryon d’organisation est en train de voir le jour.

Monsieur le président, au plan de la santé, un hôpital départemental de type H1 est déjà construit mais il manque encore de personnel et de matériel. Pour un département aussi peuplé que le nôtre, situé dans une région où les maladies parasitaires comme la bilharziose, le paludisme sont endémiques, une structure sanitaire de cette importance doit pouvoir jouer pleinement son rôle, c’est l’occasion de remercier Mr le ministre de la santé qui a bien voulu affecter ces derniers jours un médecin généraliste et une ambulance.

Monsieur le président, Boghé a toujours été une ville phare dans le rayonnement de l’islam, notre sainte religion

Les populations de Boghé, par ma voix, vous remercient sincèrement pour avoir permis la reconstruction de la mosquée centrale dont les travaux démarreront dans les tout prochains jours.

En effet, en plus de sa vocation naturelle de lieu de prière et de dévotion, elle a toujours été et demeure un lieu de rapprochement social important pour toute la communauté. Au plan du désenclavement des quatre communes, certains des quartiers et villages sont coupés et isolés des centres urbains pendant l’hivernage.

La réalisation d’ouvrages de franchissement notamment entre le village de Thienel et Boghé Escale, des pistes en latérite et de la voierie urbaine pour la ville de Boghé, ainsi que la mise en service d’un bac entre Boghé et Démette pourrait contribuer grandement à l’amélioration de la mobilité dans le département.

Au plan de la communication, la création d’une radio communautaire à Boghé permettra de renforcer à travers des émissions ciblées la citoyenneté et la cohésion sociale.

Monsieur le président, en dépit des nettes améliorations du service de l’état civil, notre département compte encore plusieurs citoyens éprouvant des difficultés pour obtenir leurs papiers, sans compter les lenteurs au déficit du matériel informatique.

Je vous remercie/ »

Diop Mohamedou Abou dit Hbodiel   les traces de l’info